Ce sont les blancs qui commencent. [Azaghâl - Nathan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce sont les blancs qui commencent. [Azaghâl - Nathan]

Message  Nathan Redhawk le Mer 29 Oct - 21:24

Nathan était ravi de faire la connaissance d'un personnage aussi atypique et original. Surtout qu'il avait changé... Nathan était capable d'analyse plus poussés et il était bien décidé à prouver que les psychopathes sont supérieurs (en partie parce que il a découvert qu'il en était un).

-"Et pour finir voilà le bureau du chef, Ayden Blacksun. Mais j'imagine que tu sais de qui je parle."

Il avait remarqué l'air complexe du personnage en face de lui, il venait de finir la visite du QG mais il voulait en savoir plus sur ce fameux Azaghâl et sur le fond de ses pensées. Il prit alors le temps de l'inviter autour d'une table pour discuter.

-"Alors, qu'est ce que tu aimes faire ?"
avatar
Nathan Redhawk
Membre de l'Ombre

Messages : 210
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 19
Localisation : Heaven

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce sont les blancs qui commencent. [Azaghâl - Nathan]

Message  Azaghâl le Mer 29 Oct - 21:50

Azaghâl ne savait pas comment il s'était retrouvé avec Nathan pour faire la topographie des lieux, mais finalement, ce n'était pas pour lui déplaire. Sa compagnie était plutôt agréable, cependant, en passant devant le bureau du chef du clan, Azaghâl ne put s'empêcher de glisser une petite phrase cynique.

"Quel fin stratège serais-je, si le bureau de mon chef j'ignorais !"

Les deux hommes avaient fini par s'installer à une table,puis Nathan lui avait posé une question.

"Serais-ce une analyse psychologique, très cher ?",demanda-t-il avec un petit sourire mesquin."Je plaisante, va."

Il se mit à ensuite réfléchir, levant les yeux au ciel.

"Oh. Je sais. Toi qui semble érudit, une partie d'échecs te tenterait ?"

Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas jouer, et quelque chose lui disait que ce psychologue allait beaucoup le divertir.
avatar
Azaghâl
Membre de l'Ombre

Messages : 17
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : Juste derrière toi, dear.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce sont les blancs qui commencent. [Azaghâl - Nathan]

Message  Nathan Redhawk le Mer 29 Oct - 22:29

Nathan connaissait d'innombrables stratégies aux échecs mais n'ayant jamais eu d'amis, les seules connaissances qu'il avait de ce jeu étaient théoriques et issues de livres.

-"Non, loin de moi l'idée de faire une analyse sur toi aussi tôt" dit il en si disant que cet homme est bien plus malin que les autres.

Il alla chercher un jeu d'échec et demanda :
-"Comme les couleurs de nos cheveux, je vais jouer les blancs et toi les noirs d'accord ?"

Il était de plus en plus impressionné par cette personne qui allait probablement l'occuper un bon bout de temps. Il engagea la partie sans patienter.

-"A chaque fois que l'un d'entre nous mange une pièce, il pose une question à l'autre. Le mensonge est interdit."
avatar
Nathan Redhawk
Membre de l'Ombre

Messages : 210
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 19
Localisation : Heaven

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce sont les blancs qui commencent. [Azaghâl - Nathan]

Message  Azaghâl le Mer 29 Oct - 23:08

Le brun afficha un sourire carnassier et s'installa plus confortablement sur son siège, croisant ses jambes sur celui-ci.

"Cela me convient parfaitement
parfaitement. cependant j'ai une question. As-tu des moyens pour discerner les mensonges ? Car, si ce n'est pas le cas, je pourrais m'amuser à mentir. Ou peut-être pas si le jeu m'intéresse suffisamment ?"

Azaghâl appuya ses coudes sur la table et posa sa tête dessus.

"Je t'en prie,ce sont les blancs qui commencent."

avatar
Azaghâl
Membre de l'Ombre

Messages : 17
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : Juste derrière toi, dear.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce sont les blancs qui commencent. [Azaghâl - Nathan]

Message  Nathan Redhawk le Jeu 30 Oct - 0:02

-"Bien sûr que je sais discerner le mensonge... Voyons, même un enfant ne proposerait pas un jeu qu'il était sûr de perdre. Mais sache que si tu mens et que je le repère, tu perds le jeu sur le champ. Tu n'as pas l'air d'apprécier la défaite."

Il commença à jouer avec une ouverture classique... Azaghâl n’avançait même pas dans ses postions, il restait sur la défensive... Mais son sourire sournois annonçait quelque chose...

C'était l'attaque indienne [ça s'appelle vraiment comme ça Very Happy]... Nathan l'a reconnue mais trop tard. Dans quelques tours, il allait perdre plusieurs pièces sans jamais faire mieux que du 1 pour 1 ce qui est à l'avantage des noirs. Il était pris au piège. La stratégie, ça ne s'apprend pas dans les livres.

-"Si on mange chacun une pièce de l'autre, on ne pose pas de question ou on en pose chacun une ? C'est comme tu le souhaites."
avatar
Nathan Redhawk
Membre de l'Ombre

Messages : 210
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 19
Localisation : Heaven

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce sont les blancs qui commencent. [Azaghâl - Nathan]

Message  Azaghâl le Jeu 30 Oct - 21:16

Lors de toute la partie, Azaghâl avait gardé une mine rieuse et mesquine. Cependant, Nathan, pourtant sur ses gardes, ne s'était. pas assez méfié.

"Dommage, dommage...", avait-il chuchoté, pensif. "Quelle situation cocasse.",reprit-il à voix haute. "Le but du jeu était de se questionner l'un l'autre. Nous sommes bien partis pour que ce scénario se répète plusieurs fois, alors autant en profiter pour mieux se connaître ? À moins que tu ne sois pas enclin à parler ?" acheva-t-il dans un drôle de rictus.

Le jeune homme regarda l'échiquier de nouveau, arpentant de ses yeux bleus les différentes pièces.

"C'est une belle partie en tous cas."
avatar
Azaghâl
Membre de l'Ombre

Messages : 17
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : Juste derrière toi, dear.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce sont les blancs qui commencent. [Azaghâl - Nathan]

Message  Nathan Redhawk le Ven 31 Oct - 11:23

Nathan avait proposé ce jeu dans le but de connaître Azaghâl, il ne se serait jamais douté que celui-ci pouvait être un si bon joueur.

-"Je suis prêt à répondre à tes questions. Mais tu devras faire de même..."

Nathan avait trouvé le moyen de pouvoir toujours répliquer quelque soit la pièce qu'Azaghâl lui prenait. Cette partie d'échecs était devenue un véritable combat psychologique entre les deux hommes et à ce jeu, Nathan ne pouvait pas perdre.
avatar
Nathan Redhawk
Membre de l'Ombre

Messages : 210
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 19
Localisation : Heaven

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce sont les blancs qui commencent. [Azaghâl - Nathan]

Message  Azaghâl le Ven 15 Mai - 18:13

-"Cela va de soi, bien sûr."

Au fil de la partie, Azaghâl n'avait pas réussi à extorquer ne serait-ce qu'une information à Nathan. Cet aspect des échecs, soit au sens premier, l'échec, nouveau pour lui, l'agaçait grandement. Cependant, il ne pouvait s'empêcher d'apprécier d'avoir un adversaire à sa hauteur. Son expression faciale oscillait entre un sourire mesquin, et un froncement de sourcil, signe de concentration.

-"Eh bien eh bien.. Qu'est-ce que nous avons là ? Nombre de mes pièces maîtresses se sont faites avalées, je commence à douter de ma réussite... Bien que tu sois dans le même cas que moi.",dit-il avec un drôle de rictus, sans quitter l'échiquier des yeux. "Dit-moi, rien à voir avec une question personnelle, je pense, mais pourquoi aimes-tu tant que ça les échecs ? Je doute que ça soit un simple jeu pour toi.",demanda-t-il d'un ton étrangement morne.
avatar
Azaghâl
Membre de l'Ombre

Messages : 17
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : Juste derrière toi, dear.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce sont les blancs qui commencent. [Azaghâl - Nathan]

Message  Nathan Redhawk le Ven 15 Mai - 19:01

Nathan continuait aussi à jouer vivement comme depuis le début, il ne regardait jamais autre chose que l’échiquier...  Quand d'un coup, son interlocuteur lui posa une question intriguante.

-Dit-moi, rien à voir avec une question personnelle, je pense, mais pourquoi aimes-tu tant que ça les échecs ?

Nathan resta plutôt figé face à cette question qu'il ne s'était jamais posé, c'est vrai c'était là l'une des premières parties qu'il jouait même si son adversaire n'avait pas l'air de l'avoir remarqué. Mais qu'était donc bien les échecs à ses yeux ?

-"Ehh bien, les échecs ? C'est un jeu qui se joue sur un échiquier composé de 64 cases, 32 noirs et 32 blanches. il y a 6 types de pièces, et nous jouons chacun avec 16 pièces d'importances différentes. Je crois que les échecs sont un peu la façon dont je vois la vie, des positions successives de corps qui se déplacent les uns par rapport aux autres avec des déplacement et des actions exprimables par des expressions mathématiques... Ce qui est bien dans les échecs, c'est que c'est froid, sans pitié, ici, les corps ne doutent pas et lorsqu'ils en éliminent un autre, il n'y a pas d'hésitations. Par contre, ce que j'aime dans les échecs, je ne sais pas... Peut-être tout, peut-être rien. Ou peut-être le fait que on peut parler de la sorte avec quelqu'un pendant qu'on y joue." Il avait dit cette tirade tout en jouant et sans se rendre compte de la futilité de la moitié de ce qu'il a dit avec une voix monotone et constante.

La tendance était vraiment égale dans cette partie, cet Azaghâl savait parfaitement jouer et s'était adapté à une vitesse impressionnante à la stratégie que Nathan avait adopté. Il était impressionné et voyait que pour chaque pièce qu'il avait emporté, il s'en faisait prendre une.

-"Et toi, que sont les échecs pour toi ?"
avatar
Nathan Redhawk
Membre de l'Ombre

Messages : 210
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 19
Localisation : Heaven

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce sont les blancs qui commencent. [Azaghâl - Nathan]

Message  Azaghâl le Ven 15 Mai - 22:15

Azaghâl écoutait d'une oreille attentive, tandis qu'il prenait entre deux doigts un pion, le regardant sous tous les angles. Il le posa en C3, faisant tomber un cavalier, et le mettant sur la petite pile de pièces devenues inutile sur l'échiquier.

-"Je dois avouer...",commença-t-il en fixant l'échiquier avec un air inhabituellement sérieux. "Qu'en écoutant les premières phrases j'ai cru que tu allais me donner la définition la plus objective qui soit. Mais finalement, non. En fait c'est bien plus scientifique, une explication bien scientifique. Ça te va bien je dois dire. Et en ce qui me concerne la froideur de ce jeu, je suis totalement d'accord."

Azaghâl marqua une pause puis releva les yeux, incitant Nathan, d'un regard mesquin, à jouer. Il leva les yeux au ciel réfléchissant quelques secondes avant de répondre, regardant fixement Nathan. Sa voix était songeuse et son visage pensif.


-"Quant à moi.. Eh bien pour moi, les échecs, c'est une représentation de la vie, qui est un échec.
Les pièces sont lâchées dans la vie, sur l'échiquier, fait pour échouer, tandis qu'un joueur manipule les destins de ces pièces de manière la plus subjective qui soit, pour la victoire. Les pièces blanches, celles qui commencent, sont les plus orgueilleuses qui soient, et s'oppose à leur vilains doubles noirs. C'est l'allégorie même du bien et du mal. Notre part sombre et éclatante se battent en duel, jusqu'à ce que l'une d'elle meure, ou bien que les deux finissent par périr par le fait d'une autre pièce. C'est incroyable. Je trouve ce jeu effroyablement incroyable."

Sa voix qui était plutôt calme, s'était un peu emportée, et un nouveau sourire assez inquiétant ornait son visage.

-"Mais pardon, je digresse, navré."
avatar
Azaghâl
Membre de l'Ombre

Messages : 17
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : Juste derrière toi, dear.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce sont les blancs qui commencent. [Azaghâl - Nathan]

Message  Nathan Redhawk le Ven 15 Mai - 23:10

En continuant à jouer en écoutant attentivement son adversaire, Nathan réalisait peu à peu que la partie touchait à sa fin et il essayait de cerner ce Azaghâl mais ce n'était pas en un millier de parties d'échecs qu'il allait y arrive, il fallait autre chose. Il leva les mains et la tête laissant en vie de son côté, une tour, la reine, le fou noir et du côté de son adversaire, un cavalier, la reine, le roi et le fou blanc.

-"Alors mon cher, Tu penses que la vie est un échec ? et ça avec le sourire ? Tu es vraiment un spécimen intéressant... Je me demande bien quels expériences ont créés cet individu que j'ai en face de moi."

Nathan restait pensif devant la situation qu'il avait en face de lui, à ce rythme, ils avaient finir sur une égalité et il ne voulait pas de ça. Il voulait gagner. Il saisit le fou noir et dit :

-"Il te représente bien." en le déplaçant pour manger la reine adverse et laisser la sienne vulnérable à une attaque.
avatar
Nathan Redhawk
Membre de l'Ombre

Messages : 210
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 19
Localisation : Heaven

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce sont les blancs qui commencent. [Azaghâl - Nathan]

Message  Azaghâl le Sam 16 Mai - 13:11

-"Expériences ? Tu as vraiment un vocabulaire scientifique, psychologue. Gagnes donc cette partie, et tu pourras peut-être en savoir plus, selon la question que tu poseras. "

Ensuite, Nathan laissa sa reine à exposition. Était-ce une provocation ? Après avoir parlé, Azaghâl se concentra immédiatement sur l'échiquier. Il courba légèrement son dos, pour rapprocher ses yeux de la table de jeu, tout en mettant sa main sous son coude. Pourquoi avait-il lâché sa reine à l'abattoir ? Ce n'était pas une erreur, nullement. Nathan était bien trop malin pour cela.

Dans ce cas, serais-ce une invitation à la prendre ? Une invitation mortelle alors. Car seule sa reine ou son fou pourrait atteindre l'impitoyable pièce blanche. Non non. Si Azaghâl faisait ça, il y aurait bien 70% de chances que Nathan réplique en mettant son roi en échec.

Ou bien... Le brun poussa sa réflexion encore plus loin. Peut-être que le psychologue voulait qu'Azaghâl ait ce cheminement de pensée, pour le forcer à ne pas prendre la reine, et prendre le risque d'encore laisser cette dirigeante aux mains expertes de l'homme aux cheveux blancs.

-"Bien.. Bien.. C'est parfait tout cela. Incroyable ",mumura-t-il à voix haute sans s'en rendre compte, omnibulé par l'échiquier. "Tu m'as presque mis dans une position d'échec, sans approcher mon roi, et le dire en bonne et due forme.",dit-il ensuite clairement.

Ensuite, le brun retourna durant quelques instants à sa réflexion, avant de se s'avacher sur son dossier en levant les mains, arborant un grand sourire carnassier.

-"Bon, tu m'as bien coincé là, je vais jouer, sans regrets !", s'exclama-t-il en riant.

Et contre toutes attentes par rapport à sa grande réflexion, il bougea son cavalier, qui était loin du roi, et qui n'avait aucun impact direct sur le jeu.

-"Réfléchir commence à me conduire à l'immobilisme. Je vais essayer de le faire "à l'instinct" ",dit-il en jouant.
avatar
Azaghâl
Membre de l'Ombre

Messages : 17
Date d'inscription : 25/10/2014
Localisation : Juste derrière toi, dear.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce sont les blancs qui commencent. [Azaghâl - Nathan]

Message  Nathan Redhawk le Sam 16 Mai - 14:04

Nathan, en voyant son adversaire et ses réactions, pensait : "Ça y est, la victoire est mienne, il est destabilisé... il va manger ma reine, je vais enchaîner en mangeant la sienne et ma tour aura une position parfaite pour finir en 2 coups avec le soutient de mon fou..."

Ce fou qu'il avait bougé, il faisait penser à ce Azaghâl... et c'est pour ça que c'est lui qui est allé mettre en échec la reine. Nathan analysé encore un peu l'échiquier en écoutant d'une demi-oreille ce que son interlocuteur racontait... Et le mouvement tant attendu arriva. les noirs avaient bouger, mais pas la reine, ou encore rien d'offensif. le cavalier bougea d'une façon incongrue et inattendue. Nathan laissa échapper un ricanement discret. Il mangea alors comme "promis" la reine de son adversaire.

-"Et bien et bien. Tu as compris mon mouvement à ce que je vois et tu aimes me surprendre qui plus est !"

Et en regardant l'échiquier plus attentivement, catastrophe. Le déplacement de ce cavalier volontairement ou non, le plaçait à un mouvement d'une sublime fourchette (mise en échec de 2 pièces depuis une position sûre qui permet d'assurer une élimination au prochain tour) de la reine et du roi blancs. Azaghâl volontairement ou non, venait de faire perdre son sang froid à Nathan. Il allait donc perdre sa reine au prochain tour et en enchaînant, ce démon noir pourrait manger avec ce même cavalier la tour de Nathan... Il y avait une sorte de guerre dans le cerveau de Nathan pour trouver une solution... "Peut être qu'il n'a pas vu ce que je vois, peut-être qu'il n'a pas fait exprès. je vais... perdre ? MOI ?! JE VAIS PERDRE ?!"

-"Eh bien, à ton tour mon cher." Dit-il avec un calme déconcertant et qui laissait complètement invisible l'anxiété intérieure.
avatar
Nathan Redhawk
Membre de l'Ombre

Messages : 210
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 19
Localisation : Heaven

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce sont les blancs qui commencent. [Azaghâl - Nathan]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum