Un Samedi sur la Terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un Samedi sur la Terre

Message  Su Metsi le Sam 11 Juil - 20:08

Samedi. Jour d'affluence dans les rues d'Heaven. Comme dans n'importe quelle ville, la population sort, pour la plupart en week-end. Les adolescentes font les magasins, riant aux remarques acides qu'elles portent sur les autres. Les adolescents, quant à eux, les regardent, pour la plupart. Certains les fixent de manière insistante, d'autres, essaient de les impressionner avec quelques figures sur leur skate. D'autres se promènent juste, sûrement plus âgés. Ils sont en bandes, mixtes, et rient entre eux, portant sur les plus jeunes un regard hautain ou désespéré. Il y a aussi des couples, de tout âge. Les plus âgés se tiennent par le bras et rayonnent de complicité et de bonheur, les plus jeunes se prennent la main et ont l'air de flotter au dessus de la foule. Entre ces deux générations, il y  a les parents. Certains courent après leurs enfants en leur criant d'obéir, d'autres, à la progéniture plus sage, la tiennent entre eux, par la main, parfois, ils savourent une glace, généralement au chocolat. Il y a un véritable flux dans les boutiques, les rues pavées de la ville sont simultanément martelées par des centaines de pas.

Le temps était plutôt estival. Au milieu des mini-jupes, shorts, bermudas, t-shirts ou débardeurs, se trouvait une silhouette, assez fine, petite. Poussée contre les murs par les passants pressés, elle essayait d'atteindre le marché à quelques rues d'ici. Mais à maintes reprises, elle dû s'arrêter, changer de route. Elle avait une démarche quelque peu étrange, à chaque instant, on pouvait croire que ses jambes allaient lâcher. Elle disparut très vite de l'axe principal. Les ricanements des jeunes filles derrière son dos étaient désagréables. Elle s'assit sur une marche. La ruelle était étroite et peu fréquentée. Pas du tout fréquentée. Peut-être uniquement par ceux qui habitaient dans les appartements des bâtiments qui la bordaient.

Elle regarda autour d'elle avant de retirer son manteau et sa capuche. Elle remonta les manches de son sweat qui retombaient immédiatement. Ses yeux se posèrent sur son panier encore vide, évitant de poser les yeux sur ses bras. Elle était essoufflée. Elle retira les cheveux qui collaient à son manteau et qui étaient tombés.

Elle se releva en titubant puis enfila son manteau. Elle replaça sa capuche sur sa tête et partit en direction du marché.

La place était noire de monde et Su inspira grandement. Elle mourait de chaud. Elle fit ses commissions tant bien que mal, n'ouvrant la bouche que pour des phrases toutes faites, le minimum syndical.

Elle rebroussa chemin, le panier presque plus lourd qu'elle. Elle s'arrêtait plus souvent maintenant pour reprendre son souffle.

Su. Elle était si légère. Sûrement parce qu'elle n'avait plus rien à l'intérieur, que tout était vide en elle. Pourtant, elle avait l'impression qu'un poids immense pesait sur son cœur.

Elle s'assit à la même place qu'à l'allée, regardant la nourriture qu'elle avait acheté. Elle n'allait pas la manger. C'était peut-être un moyen pour elle de se raccrocher à la vie. Faire les mêmes gestes que les autres, mais qui ne lui servaient à rien. Se coiffer, pour perdre encore plus de cheveux. Se doucher, pour sentir l'intégralité de ses os désormais saillants.

Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi. Au fond, elle savait. Il faut de tout pour équilibrer le monde. Ainsi, il y  a des personnes pour qui tout sourit. Et d'autres...

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Samedi sur la Terre

Message  Tadamune Yuji le Sam 11 Juil - 20:31

Encore une journée ou je ne peux pas resté en place, j'ai besoin de bouger et voir... "le peuple" ? Je suis descendu de chez moi laissant Naoko à la maison, il semble avoir trop de monde pour lui. J'ai juste enfilé une chemise blanche avec un jean noir normal,il fait un peu trop chaud pour porter quelque chose de lourd.

Je marchais dans une grande avenue plutôt blindé qui mène à plusieurs chemins. Au bout de quelques pas une femme hurle face à un homme qui était prêt à lever la main sur elle. J'arrive au bon moment pour lui attraper le poignet puis le col pour le soulever du sol, ma taille est écrasante pour lui. Je lui chuchote à son oreille un truc du genre "veille à ne pas relever la main sur une femme, pauvre lâche" puis le laisse s'en aller. J'aide la fille à se relever, elle me remercie infiniment puis m'invite pour boire quelque chose. C'est le refus le plus total.
Bref je tourne ma tête vers un petit passage, il y a de l'ombre ça me fera du bien. J'y arrive puis remarque quelqu'un, Su. Je rattache un sourire à mes lèvres puis lui fait un bonjour de la main.

- Yo, t'as l'air pâle, ça va ?

Je mettais penché vers elle pour confirmer qu'elle avait l'air malade.

Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Samedi sur la Terre

Message  Su Metsi le Sam 11 Juil - 20:50

Quelque chose transperça son cœur. "Ça va?", "ça va?"? Est-ce que ça avait l'air d'aller? Il lui avait parlé comme si rien ne s'était passé. Mais se rend-il compte de ce qu'il a fait?

Elle ne leva pas les yeux, et continua son activité ô combien passionnante: regarder son panier. Il s'était penché vers elle. Elle voulait reculer, s'enfoncer dans le mur derrière elle. Elle serra ses poings, ses phalanges devenant aussitôt blanches. Son corps était entièrement crispé. Elle tourna la tête. Il fallait qu'elle parte d'ici. Au plus vite. Elle ramassa son panier, et se releva en s'appuyant contre le mur. Elle commença à partir vers l'axe principal. Il l'attrapa par le poignet. Il serrait trop fort... Enfin, il s'agissait d'une poigne normale mais... Pour elle, la pression sur son os était trop forte. Elle eut un mouvement de recule pour qu'il la lâche.

-Tu me fais mal!

Il lâcha.

-Ça t'amuse?!

Elle ne le regardait pas, mais il semblait qu'il ne comprenait pas ce qu'elle disait.

-Arrête de faire l'innocent, de faire comme si il ne s'était rien passé...

Elle réprima une montée de larme et recouvrit son avant bras.

-Laisse-moi... Tu me fais mal...

Pourtant, il ne la touchait pas. Mais une douleur vive s'était emparée de son corps.

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Samedi sur la Terre

Message  Tadamune Yuji le Sam 11 Juil - 21:17

- Hey... Tu m'parle de quoi.

Je l'ai à peine toucher, et de quoi elle.... Ah oui c'est vrai, elle m'a vu avec Eirin à la plage, c'est pour ça qu'elle réagit de la sorte.

- Tu va t'enfuir et m'éviter c'est ça ? Car tu m'a vu avec une femme ?

Non car je lui ai dit que c'était ma petite copine. Sérieusement, de la jalousie ? Elle est malade et c'est de ma faute, je sais pas comment l'aider. Enfin elle voudra plus de mon aide je suppose maintenant.

Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Samedi sur la Terre

Message  Su Metsi le Sam 11 Juil - 22:09

-Tu m'as menti. Tu m'as fait croire à quelque chose que je souhaite depuis que je suis toute petite. Tu m'as fait croire à quelque chose que je ne pensais pas vivre un jour. Tu m'as fait croire au bonheur. Tu m'as fait croire que je pourrai un jour avoir quelqu'un rien que pour moi. Tu m'as fait croire qu"on pouvait me sauver. Tu m'as fait croire que mon cas n'était pas perdu. Alors, maintenant, tu m'as prouvé que je ne pourrai jamais, jamais. Tu as... Tu as ruiné tous mes espoirs...

Elle resserra l'étreinte de ses doigts autour de l'anse de son panier.

-Tu t'es moqué de moi...

Elle se mordit la lèvre inférieure.

-Ne m'approche pas...

Ses bras commençaient à fatiguer. Elle se rassit, essayant de reprendre son souffle.

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Samedi sur la Terre

Message  Tadamune Yuji le Sam 11 Juil - 22:31

Un silence qui s'installe après avoir entendu ses lourdes paroles. Surtout pour elle...

- Tu crois vraiment que je me moque de toi.... Et tu pense que maintenant qu'il y a quelqu'un de plus dans ma vie, je vais te mettre de côté...

Je n'ai sûrement pas les mêmes sentiments à partir de maintenant envers ces deux filles mais n'empêche que Su reste importante aussi. Je serre les poings et prend un ton un peu plus haut.

- Tu pensais vraiment que j'allais t’abandonnè ? Sérieusement...

Je baisse les bras, elle est partit dans son monde, seule... Pourquoi peut-elle pas accepter ? Je suis là pour elle pourtant....

Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Samedi sur la Terre

Message  Su Metsi le Sam 11 Juil - 23:33

-Tu peux pas...

Su ne pouvait plus retenir ses larmes.

-Il vaut mieux... Que tu me laisses...

Elle se redressa et commença à partir.

-Tu sais...

Elle s'était retournée vers lui, le fixa dans les yeux, puis se retourna, disparaissant dans la foule.

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Samedi sur la Terre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum