Faire-part

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Solène Britzvania le Ven 31 Juil - 17:01

J'avais jamais testé l'ascenseur dans les bras de quelqu'un. C'est... bizarre comme sensation.

Les clés, les clés... C'est compliqué et douloureux de sortir quelque chose de la poche de quelqu'un quand on est dans ma situation. Mais bon, j'y arrive quand même. Et waaaaaaaaaaaaah ! Ce que c'est luxueux ici ! Ils y vont pas de mains mortes, les "méchants" !

Il est confortable en plus, ce canapé ! Par contre, la couleur... Huh, je suis pas trop... j'sais pas, gris ?

Qu'est-ce qu'il doit faire pour me soigner ?

"Hum, j'sais pas, j'm'y connais pas en médecine. Z'avez pas un médecin dans l'immeuble ?"

Y'a... pleins de bouteilles d'alcool fort. J'ai directement la nausée. Je déteste l'alcool, surtout le fort.

"Éloigne ça de ma vue s'il te plaît..."
...Attends.
"C'est une bonne idée si on verse de l'alcool à 90 degrés sur ma blessure ? Ça désinfecte, au moins. Mais si on fait ça, faut vérifier si la balle est toujours à l'intérieur..."
J'ai vraiment l'impression d'êtres une maso en disant ça. Va me trifouiller le bide avant de me le cramer, en gros.

"... Enfin, j'sais pas, j'suis pas médecin... Fais ce que tu penses être le mieux"

Je lui fais totalement confiance. A lui de me "sauver".

_________________
"Thou art I, and I art thou"
"Parfois, la vie te met des putain de bâtons dans les roues. Pour aller mieux, t'as juste à te dire qu'on a des pieds, et pas des roues."

Solène Britzvania
Membre de Mamba

Messages : 202
Date d'inscription : 14/05/2015
Localisation : Rocking around

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Keenan O'Gaoth le Ven 31 Juil - 17:14

- Je sais pas, je...

Je cours aux toilettes et j'extériorise le peu qu'il me reste dans l'estomac.

- Je vais... J'vais chercher le chef... Il doit savoir quoi faire...

Je fais quelques pas en direction de la porte. Je dois la sauver. Je le dois.

Keenan O'Gaoth
Membre de l'Ombre

Messages : 105
Date d'inscription : 23/05/2015
Localisation : Seven blackbirds in a tree, count them and see what they be. One for sorrow, two for joy, three for a girl, four for a boy, five for silver, six for gold, seven for a secret that's never been told.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Su Metsi le Ven 31 Juil - 17:30

Su avait entendu plusieurs coups de feu, ce qui la fit s'agiter. Emmet s'était arrêté comme tétanisé et commença à se rhabiller en cherchant son portable frénétiquement pour biper son chauffeur.

Lili.. Solène... Elle voulait tellement aller les aider, les voir... Elle se redressa, et commença à les appeler, il fallait qu’elle sache si elles allaient bien... Elle se précipita vers elles mais il la rattrapa. Elle commença à se débattre et à hurler leurs prénoms, elles ne semblaient pas bouger. Des larmes commençaient à couler... Non... Il n'avait pas le droit de prendre leurs vies. Elle voulut le mordre, mais, exaspéré par tous ses mouvements, il la frappa avec la crosse de son arme pour l'assommer. La voiture arriva à point nommé, et Emmet grimpa dans la voiture après avoir poussé Su à l'intérieur.

Le chauffeur démarra en trombes. Emmet, à l'arrière, s'essuya le front.

-Vous devriez la tuer Monsieur... Sauf votre respect, ils vont se lancer à notre poursuite si nous l'avons toujours.

-Je ne peux pas...

Il caressa la joue de Su.

-Mais monsieur...

-TU NE COMPRENDS PAS !!

Il soupira.

-Tu ne peux pas comprendre si tu n'as pas essayé. Son corps...

Il lécha la cou de la jeune fille qui restait inconsciente.

Ils arrivèrent à la résidence secondaire des Alexanders. Bien sûr, ils ne l'avaient pas mise à leur nom, pour ne pas que l'on les y retrouve.

Emmet descendit de la voiture puis jeta le corps de Su sur son épaule avant d'entrer dans le bâtiment. Plusieurs employés de la maison se précipitèrent vers lui pour s'occuper de lui, le rafraîchir, soigner ses quelques égratignures. Enfin, ils disposèrent Su dans une pièce, sans fenêtre et dont la porte était verrouillée de l'extérieur. La poignée à l'intérieur avait été retirée.

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Solène Britzvania le Ven 31 Juil - 17:32

Eeeeeeeeeeeeet c'est le vomiiiiiiiiiiiiiiiii
Encore.
Tant que c'est pas sur moi, ça va.
Mais tu crois que c'est à cause de moi ?
Fermes-la avec te questions à la con. Il a juste trop bu.

Huuuuuuuum. C'est une bonne idée, tu crois ?
"Bah, si tu penses qu'il peut me sauver, vas le chercher, ouais. Mais, euuuuuuuuuh, pars pas trop longtemps non plus, hein !?"

Pendant qu'il pars, je vais... Réfléchir sur ce qu'il s'est passé...
Pauvre Su... J'aurais aimé pouvoir la sauver, mais...
Mais Keenan m'a sauvé. Je dis pas non, hein, mais... pauvre Su.

Quelque chose me dis que je vais pas la voir avant longtemps...

_________________
"Thou art I, and I art thou"
"Parfois, la vie te met des putain de bâtons dans les roues. Pour aller mieux, t'as juste à te dire qu'on a des pieds, et pas des roues."

Solène Britzvania
Membre de Mamba

Messages : 202
Date d'inscription : 14/05/2015
Localisation : Rocking around

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Tadamune Yuji le Ven 31 Juil - 17:50

Je pensais pas qu'elle oserait finalement ... Bref c'est pas le moment j'entends plusieurs coup de feux derrière ce bâtiment. Je m'inquiète tellement je dois faire quelques chose, après sa des bruits de pneus qui grésille sur le béton, forcément ils n'allaient pas restés sagement ici.
Je regarde autour après être sortit avec Eirin, une moto encore entière et prête à démarrer. Je demande à Eirin de me suivre et je démarre à toute vitesse pour suivre la fameuse voiture.

J'arrive devant en freinant comme un taré devant pour éviter la voiture, ils ont eu le temps de rentrer dans ce bâtiment. C'est bon je sens encore une fois mon cœur devenir fou et mes veines me brûle. Le chauffeur descend de la voiture pour s'interposer sur mon chemin mais pas de chance pour lui, il n'a pas eu le temps de voir mon poing arriver sur sa belle face de bi...
J'ai pas le temps d'ouvrir la porte donc je la défonce avec mon pied et là, se tient plusieurs hommes mais pas Su ni l'autre. Je soupire puis m'occupe de leur cas, je casse une colonne vertébrale, une nuque, j'étrangle l'un d'entre eux. Le reste c'était Eirin qui s'en ai occuper. Je m'avance vers le fond du couloir et la se tient "Emmet", je le chope par le col et commence à gueuler comme un fou

- DIS MOI OU TU L'AS CACHE.

Je lui souris puis rajoute calmement avec une voix amusée.

- Sinon je me ferais un plaisir de te découper chaque membres un par un sans oublier la partie la plus importante, oui celle entre les jambes.

Mes mains tremblent de rage, si il ne me répond pas je sais que je vais exécuter ce que je venais de lui dire.

Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Keenan O'Gaoth le Ven 31 Juil - 19:43

Ayden etait encore entrain de se demander comment il avait réussi à faire passer le fait que lui et son clan puissent rester à durée indéterminée dans l'immeuble de la société qui l'employait. Aucun de ses membres n'avaient posé de questions ou causé de problèmes... Jusqu'à cet instant précis.

Un poing s'abattait violemment contre sa porte. Comme si sa vie en dépendait. Il soupira, se leva, ouvrit la porte.

C'était le p'tit nouveau. Keenan, si il se souvenait bien.

- Qu'est ce que tu veux ?

- Chef... Ma copine... Blessée... Au mariage... Faut qu'vous veniez...

Il était essoufflé et semblait en panique.

- Au mariage ? Quel mariage ?

Il arqua un sourcil étonné.

- Celui de Su... Y avait Lili... Je crois avoir vu Céleste aussi... Je ne sais plus... Solène... Solène a besoin d'aide. Elle... Elle s'est prit une balle...

Ayden sorti alors, sans lui répondre, et fonça vers la porte de Keenan. Il entra dans l'appartement, sans faire de remarques sur l'alcool et l'odeur de cigarette. Keenan avait visiblement oublié de les jeter et de fairz disparaître l'odeur avant dz faire venir son chef. Pas très fut fut, l'irlandais...

Le jeune homme blond se dirigea vers la jeune fille d'un pas assuré et commença a observer la plaie d'un air sérieux.

- La balle ne t'es pas rentré dedans. Tes organes vitaux ne semblent pas touchés... Il faut juste te recoudre. Beaucoup de sang pour rien.

Il alla a la salle de bain, sortit la trousse de secours, la betadine, une aiguille stérile, du fil exprès pour les sutures, etc. Puis se redirigea vers la jeune femme, désinfecta puis commença à recoudre.

- Tu es du clan de Keith, c'est ça ?

À ses côtés, Keenan tenait fermement la main de Solène, mortifié mais également soulagé.

Keenan O'Gaoth
Membre de l'Ombre

Messages : 105
Date d'inscription : 23/05/2015
Localisation : Seven blackbirds in a tree, count them and see what they be. One for sorrow, two for joy, three for a girl, four for a boy, five for silver, six for gold, seven for a secret that's never been told.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Solène Britzvania le Ven 31 Juil - 20:16

Dis
Quoi ?
Tu crois que je me parles réellement toute seule là ?
Techniquement, je suis ta conscience. Donc techniquement, tu parles à la petite voix dans ta tête. Donc oui, tu parles toute seule.
Donc ça veut dire que je suis tarée ?
...

Ah ! Il est de retour... Attends, c'est qui ce gars ? C'est leur chef ? Vraiment ? Il fait plus jeune que mo--

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH AHAHAHAAAAAAAH

"Mais ça va pas la tête !?"
Sans me prévenir, le gars trifouille mon ventre !.. Hum, attends, ça veut dire que j'ai le ventre à l'air ?
J'suppose.
J'espère qu'ils ne voient pas ma... "cicatrice"
Oui je vois de laquelle tu veux parler

Haaaaaaaaa, rassurée. J'ai rien en moi, et j'ai pas de raisons de crever. C'est Keenan qui doit être content.

... Bizarrement, je sens rien quand il me recoud. C'est normal ?
Bah, t'avais pas déjà assez mal ?
Ah, si.

...Huh ?

"Hum... ouais... Bonjour. J'espère que vous allez pas me buter"

Cette situation est hilarante.
J'suis à moitié à poil en train de me faire recoudre le ventre par le chef de la faction ennemie qui me demande des trucs banals.
Aaaaaaah, cette journée est vraiment géniale.
Enfin, excepté le fait que j'me fasses triturer les boyaux par ce Ayden.
Mais bon sang, il a quel âge sérieux ?

_________________
"Thou art I, and I art thou"
"Parfois, la vie te met des putain de bâtons dans les roues. Pour aller mieux, t'as juste à te dire qu'on a des pieds, et pas des roues."

Solène Britzvania
Membre de Mamba

Messages : 202
Date d'inscription : 14/05/2015
Localisation : Rocking around

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Keenan O'Gaoth le Ven 31 Juil - 20:57

- Si je voulais ta mort, Solène, ça ferait un bout de temps que tu serais morte.

Le sourire moqueur d'Ayden s'étira d'avantage alors que Keenan se crispait.

- Tu ne la toucheras pas !

Il avait prit une position défensive. Ayden se mit a rire très franchement.

- Non, je la toucherais pas. Je te laisse le soin de t'occuper d'elle comme il le faut.

Il lui lança un clin d'œil entendu et Keenan se mit à rougir. Il ouvrit la bouche pour répliquer, mais Ayden le coupa.

- De toute façon, Keith me tueras si je fais du mal à un membre de son clan en difficulté. Je n'ai pas besoin qu'il me haïsse d'avantage...

Son regard se fit mélancolique et se voila légèrement avant de se reprendre.

Keenan O'Gaoth
Membre de l'Ombre

Messages : 105
Date d'inscription : 23/05/2015
Localisation : Seven blackbirds in a tree, count them and see what they be. One for sorrow, two for joy, three for a girl, four for a boy, five for silver, six for gold, seven for a secret that's never been told.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Solène Britzvania le Ven 31 Juil - 21:28

"Ah, d'accord, ouais, ça me rassure. Un peu."

Et Keenan qui me défend.
Il est chou ce con.

"Techniquement, il me touche. Et un endroit que tu toucheras - sûrement - jamais : l'intérieur de mon ventre."

Euh
Euuuuuuuuuh
Je voulais pas de, hum.

"S--sans mauvaise interprétation hein !"

Putain, c'est vraiment le moment du malaise.
Pourquoi les pensées des humains doit toujours être tourné vers ça ?
Je ne le saurais sûrement jamais.

...Hein ?
On dirait que nos chefs sont... potes. Ou d'anciens potes ?

"...Quelque chose me dis qu'il vous manque. Si vous voulez, je peux parlez de vous à l'intéressé."

Ouais, j'essaie de sympathiser avec l'ennemi.
Rooh et puis bas les couilles, c'est pas un ennemi, c'est une personne comme une autre.

Et une personne qui a l'air plus jeune que moi.

_________________
"Thou art I, and I art thou"
"Parfois, la vie te met des putain de bâtons dans les roues. Pour aller mieux, t'as juste à te dire qu'on a des pieds, et pas des roues."

Solène Britzvania
Membre de Mamba

Messages : 202
Date d'inscription : 14/05/2015
Localisation : Rocking around

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Su Metsi le Ven 31 Juil - 23:55

Su se réveilla doucement, avec de violentes douleurs à la tête. Elle regarda droit devant elle, les yeux perdus dans le vide, faisant passer dans sa tête le film de sa cérémonie.

-Pardonnez-moi... Tous... Je vous ai tous...

Elle retira le voile de ses cheveux et le posa devant elle. Elle glissa le tissu de ses gants le long de ses bras jusqu'à les poser à leur tour sur le sol. Elle respira doucement, elle n'entendait pas le son de sa propre respiration. Y avait-il des survivants?... Lili et Solène, comment allaient-elles... Et tous les autres... Allaient-ils bien?

Elle se releva à tâtons, il faisait sombre. Le tissu frottait contre ses marques ce qui la fit grimacer et gémir de douleur. Elle avança doucement et toucha ce qui semblait être la porte, elle y colla son oreille pour entendre, mais rien. Elle recula et se laissa tomber sur le sol. Quelle idiote. Ils devaient tous la détester... Elle n'aurait jamais dû agir d'une manière aussi stupide. Elle y croyait tellement... Enfin... Elle y avait tellement cru.

Maintenant elle n'allait plus sortir de chez elle... plus jamais... Pas seule... Elle allait rester avec Céleste et expier ses fautes. Elle allait leur envoyer de l'argent, quelque chose pour les aider.

Enfin, ça, c'était si elle sortait un jour de cet endroit. Elle ne pleurait plus, même si son cœur se serrait, même si tout en elle se déchirait, se rompait, les larmes ne venaient pas.

Elle allait attendre Emmet. Qu'il vienne faire ce qu'il avait à faire, avec des amis peut-être. Elle n'avait plus qu'à regarder le temps s'écouler, regarder la vie avancer sans qu'elle n'en fasse plus partie.

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Keenan O'Gaoth le Sam 1 Aoû - 16:26

- Je peux très bien lui parler tout seul, merci.

Ayden se releva, puis il prit Keenan par l'épaule.

- Faut que tu te reposes maintenant, jeune fille. Toi, tu viens avec moi.

Il entraîna le jeune Irlandais à sa suite, le menant dans la petite chambre exiguë qu'il s'était attribué. Le jeune brun suivit, sans poser de question, mais ca se voyait gros comme un balon qu'il était mal à l'aise.

- Je ne suis pas content de toi, le nouveau.

- Pardon, boss...

- Il n'y a pas de pardon qui tienne. Non seulement tu ramènes une étrangère ici, mais en plus de cela, tu brises les règles établies par mon... Chef ?

- Que... ?

Ca se voyait sur sa face qu'il s'était attendu à tout sauf à ça.

- Je n'ai rien contre l'alcool et la cigarette. Tu en fais ce que tu veux. Mais pas ici. T'as pas l'air d'etre le genre de personne a boire comme un trou et se fumer trois paquets de clopes par jour. Si tu as des problèmes jeune homme, alors tu ferais mieux de venir m'en parler... Pour ton bien. Mais je ne veux plus que tu fumes ici. Si tu le fais, ça sera terminé pour toi. J'te mettrais à la porte avant qu'un autre ne le fasse... Et ne te fasses bien pire. C'est clair ?

L'irlandais déglutit mais le regarda finalement droit dans les yeux avec un courage insoupçonnable de sa part.

- Oui, boss.

- Quant à ta copine...

Ayden fit alors quelque chose qui allait à l'encontre de tout ce qu'il venait de dire. Il sortit un paquet de cigarettes, s'en alluma une, et inspira la fumée âcre.

- Faut pas qu'elle reste trop longtemps ici. Ca pourrait être dangereux. Pour elle... Comme pour toi.

Keenan hocha la tête tendir qu'Ayden lui tendait une autre cigarette.

- Ca va. Tu peux la fumer. C'est la dernière que je t'autorise à fumer ici.

Il fit signe à Keenan de retourner au salon avec lui.

Keenan O'Gaoth
Membre de l'Ombre

Messages : 105
Date d'inscription : 23/05/2015
Localisation : Seven blackbirds in a tree, count them and see what they be. One for sorrow, two for joy, three for a girl, four for a boy, five for silver, six for gold, seven for a secret that's never been told.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Solène Britzvania le Sam 1 Aoû - 21:52

"D'accord"

Il faut que je me repose... Que je me repose...

Je les entends parler à travers la porte. Keenan à l'air de se faire passer un savon.
Et moi, je suis là, dans un canapé d'un gris dégueu, avec le bide à moitié à l'air.
C'est fou qu'ils n'aient toujours pas remarqué ma cicatrice...

... ça pue la fumée de l'autre côté de la porte.
C'est vraiment un immeuble de fumeur.

Mais quelle journée.
Quelle *baille* journée.

... J'suis crevée. J'vais dormir, tiens... Comme d'hab, en fait.
Malgré sa couleur, le canapé est confortable à point.
... *baille*...

_________________
"Thou art I, and I art thou"
"Parfois, la vie te met des putain de bâtons dans les roues. Pour aller mieux, t'as juste à te dire qu'on a des pieds, et pas des roues."

Solène Britzvania
Membre de Mamba

Messages : 202
Date d'inscription : 14/05/2015
Localisation : Rocking around

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Lily le Dim 2 Aoû - 0:55

Lili avait pu reprendre plus ou moins la force de se relever et pouvoir remarcher le temps que la douleur devienne « habituelle ». Par chance elle pu les suivre avec les traces de pneus au sol dans les virages et par endroits, quelqu'un les avait déjà suivi.
Devant, un corps gisant au sol, et à l'intérieur pareil mais c'était plutôt un tas, on pouvait y rajouter une bougie cela faisait un gâteau d'anniversaire. Elle s'avança un peu plus loin et là, Yuji et Eirin. Il semblait perdre le contrôle de lui même comme d'habitude, Lili s'avança discrètement contre le mur et alla vers une porte noir. Essouffler elle s'arrêta contre la porte.

- Su ?

Elle gardait espoir puis au bout de quelques secondes elle entendit une respiration. C'était sûr que Su se trouvait à l'intérieur. Elle essaya d'ouvrir la porte mais c'était fermer à clef, forcément. Elle retourne au même endroit ou se trouver Yuji et Emmet. Pendant que lui le tenait fermement elle en profita pour s'arrêter juste à côté d'eux. Lili fixa l'homme terrorisé, c'était bien ainsi, il se fera sûrement punir par quelqu'un, Yuji ou quelqu'un d'autres.
Elle se mit contre lui d'une façon provocante le sourire aux lèvres.

- C'était ce genre de chose que tu aimais sur elle ? T'es vraiment qu'un pauvre chien.

Elle glissa ses mains dans ses poches et trouve une clef, c'était sûrement celle la. Elle crache au visage de celui-ci et fit demi-tour à nouveau vers la porte. Elle boitait à cause de sa jambe, elle aurait besoin de Nat... Non il faudra faire sans car elle ne l'a plus vu depuis longtemps. Elle passa la clef dans la serrure, fit plusieurs tour et ouvra la porte.
Lili commençait à avoir les larmes aux yeux, un soulagement de la voir enfin. Elle s'avança vers elle la main en avant mais Su ne la saisit pas. Tant pis elle se jeta en avant les genoux s'écrasant au sol en prenant celle-ci dans ses bras. Elle commençait à pleurer son front contre son épaule.

- Pardonne moi, c'est pas moi qui devrais pleurer mais je suis si heureuse de te voir enfin.


Elle la serra un peu plus dans ses bras.
Enfin elle se releva tant bien que mal en embarquant Su avec elle. Il fallait qu'elles partent sinon quelqu'un allait revenir par ici.

Lily
Membre de Mamba

Messages : 259
Date d'inscription : 28/04/2015
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Su Metsi le Dim 2 Aoû - 1:11

Quelque chose en elle se relâcha lorsqu'elle sentit la chaleur de Lili contre elle. Elle n'avait pas tout de suite compris mais sa voix... Elle avait envie de la serrer contre elle et rester ainsi pendant des heures, ses larmes se libérant enfin. Elle n'arrêtait pas de répéter deux mots: pardon et merci. Enfin elle allait sortir d'ici, enfin elle allait s'échapper de cet enfer... Enfin elle allait les retrouver tous... Enfin si ils en avaient toujours envie. Lili avait mal, et c'était sa faute, elle essaya de la soutenir comme elle le pouvait.

Eirin les avait entendues et s'était précipitée vers elles pour les aider. Même si les deux jeunes femmes n'avait jamais eu un quelconque rapport amical, elles s'étreignirent l'une et l'autre, toutes les deux soulagées. Su n'arrêtait pas de pleurer, comme si sa vie venait de reprendre son cours. Eirin intima aux deux jeunes filles de s'asseoir avant de les examiner. Ainsi, elle put s'occuper, quoique de façon précaire, des blessures de Lili. Bien sûr, lorsque tout sera fini, il faudra qu'elle s'en occupe avec des moyens plus conséquents, mais autant limiter les dégâts. Elle se pencha ensuite au-dessus de Su, tenant son visage entre ses mains, pour s'assurer qu'elle était bien parmi elles. Elle déposa doucement ses lèvres sur le front des deux filles avant de les relever et de prendre le chemin vers la sortie du bâtiment.

La chaleur reprenait peu à peu ses droits dans le corps de Su qui réapprenait à vivre. Eirin, quant à elle, était aux aguets, offrant chacune de ses épaules à Lili et à Su, pour qu'elles puissent s'y appuyer. Elle était attentive au moindre son, la moindre odeur, le moindre mouvement, rien ne pouvait lui échapper en ce moment même.

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Tadamune Yuji le Dim 2 Aoû - 1:59

Voir Su saine et sauve, c'est tout ce que je voulais et puis si Eirin l'accompagne tout va bien. Je repose mon regard sur Emmet.

- T'inquiète je t'ai pas oublier.

Un large sourire s'affiche sur mon visage, le visage d'un psychopathe, rien de plus effrayant. Le reflet de mes yeux argentés intensifie.
Je l'écrase contre le mur et le maintenant par la gorge, une force surhumaine dans ma main. J'articule plusieurs lettres, une par une

- M.E.U.R.S, meurs ~

Ma voix change et mes membres tremblent. Je le projette à l'autre bout du couloir comme-ci c'était qu'un simple objet. Il se pisse dessus, vraiment ?

- Allez, viens je t'attends. Je risque de m'ennuyer si tu ne te débat pas mon vieux.

Je cours vers lui pour lui donner un coup dans les côtes, habituellement ça fait mal, je pense , non ? Il s'agite et se tord de douleur en même temps, c'est pas grave si ce n'est que lui. Je l'attrape par la chemise pour l'étaler au sol et m'installer lourdement sur son ventre. J'attends qu'il agisse mais il ne semble pas avoir les couil... Je lui donne plusieurs coups violents au visage jusqu'à ce qu'il finisse par cracher du sang en hurlant d'arrêter. Bon finalement je devrais le garder vivant, il devrait souffrir toute sa vie pour comprendre de ses conneries.

Je le retourne et m'installe une nouvelle fois lourdement sur lui en allumant une cigarette.
Je prends tout mon temps puis écrase le mégot sur le front du gugus après avoir fini. Je soupire longuement et me relève, je lui brise une jambe puis l'autre pour qu'il ne puisse plus avoir l'usage de ses jambes. Je le remet sur le dos et écrase la partie intime en prenant tout mon temps à l'aide d'un extincteur qui se trouver sur le mur. C'est tout ce qu'il mérite. J'attache ses poignets puis l'embarque à l'entrée avec tout ses compagnons morts.

- Dommage ils ne seront plus très bavards...

Pendant ce temps-la, il est occupé de souffrir en gémissent et en pleurant toutes les larmes de son corps.

- Finalement c'est pas à moi de décider de ton sort, j'ai juste passer ma rage et encore il y en a encore en stock.

Je traine toujours Emmet par le pied laissant le reste de son corps trainait au sol. J'arrive dehors et puis les filles sont là.

- Finalement je me suis pas vraiment amuser avec lui c'est juste quelqu'un qui se la raconte. Bref c'est pas à moi de décider de son sort. Su, tu veux que j'en fasse quoi ? Ou tu veux peut-être faire quelque chose par toi même. De toute façon il ne risque plus de te faire quelque chose dans cet état.

J'ai le visage d'un bisounours face à elle,

Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Su Metsi le Dim 2 Aoû - 11:06

Lorsqu'elle entendit la voix de Yuji, qu'une envie la traversa: se blottir dans ses bras. Mais ce n'était pas très correct vis à vis d'Eirin et quelque chose l'aurait freinée de toute manière: Emmet. Il était dans un sale état et Su n'était pas très à l'aise devant la souffrance d'autrui, même lui... Alors lui faire du mal... Elle en serait incapable.

Elle s'approcha doucement de lui et s'assit à côté de son corps pour retirer ses chaussures.

-L'histoire de mon père, tu aurais pu t'en servir comme exemple... Tu te croyais plus malin mais tu as accumulé faux pas sur faux pas. Pour que ton plan fonctionne, tu aurais dû vérifier l'allégeance de tes employés, ensuite, tu n'aurais pas dû me faire ça hier puisque tu as brisé ma confiance et le mariage était un peu bancal. Enfin... Tu as toujours eu des problèmes pour te contenir... Et pour finir... Je sais que je ne suis pas la fille la plus dangereuse... J'en suis même très loin du compte, mais tu as oublié un détail. Quand j'étais chez mon père, je ne sortais jamais et ça tu le sais. Pour pas que je rencontre des gens... Mais lorsqu'il est mort, je suis sortie et j'ai rencontré des Hommes. Vous vous croyez supérieurs dans vos hauts-quartiers mais vous ne savez même plus comment vivre. Vous êtes soumis à vos désirs, vos envies, toujours plus d'argent, de pouvoir, de... Vous. Vous êtes le cancer de la ville. Si tu descendais tu verrais ce que c'est que vivre en tant qu'humain.

Elle inspira longuement avant de poursuivre.

-Tu aurais pu continuer à me faire croire, me mentir. Et je t'aurais cru... parce que.. Tu m'avais donné l'illusion que mes rêves n'étaient pas inatteignables, que j'avais le droit au bonheur. Tu avais fait taire ce qui se passait en moi... Et... Maintenant, je me rends compte que finalement, j'aurais beau chercher... Je crois que je t'aimais. C'est peut-être stupide à dire de ma part... C'est vrai, qu'est ce que j'y connais à l'amour? Tu as en plus l'âge de mon père, enfin celui qu'il aurait eu, ça aurait du me mettre la puce à l'oreille. Sans compter ta demande, la façon dont tu l'as faite et toute les nuits avant que je ne sois complètement aveuglée, qui tu étais  aussi, le bras droit de mon père, le premier à... Celui que j'ai tant voulu faire souffrir, un peu comme ça, mais peut-être en pire, c'était à cause de toi que je suis ce que je suis maintenant... Tu aurais pu continuer tout ça. Les faire me détester... Peut-être que pour certains tu as réussi je ne sais pas... Et après le mariage tu aurais pu continuer ce que mon père avait commencé... Mais heureusement, tu as été trop stupide pour contrôler tes pulsions. Mon père était intelligent. Même si il n'employait pas son intelligence comme il l'aurait fallu...

Elle posa ses chaussures sur le ventre de l'homme et retira sa bague avant de la disposer au même endroit.

-Mais maintenant... Tu peux me dire qui voudrais d'un corps pareil?... Qui voudrais de quelqu'un marqué à ton nom... Et tu sais que cela ne disparaîtra pas... Que je vais me traîner ces brûlures partout... Toujours... Pourquoi tu t'es acharné sur moi... Enfin... pas que j'aurais préféré que ce soit qurlqu'un d'autre mais... Tu aurais pu me laisser au lieu de revenir me chercher... Est-ce que tu es revenu pour eux ou pour moi... Si ton but était de me pourrir la vie, tu as plutôt réussi... Jusqu'au bout... Qu'est ce que je peux faire maintenant... On m'a demandé si je voulais te faire quelque chose. Mais je pense que je n'ai pas besoin d'en rajouter.. Et je n'ai pas envie de m'abaisser à ton niveau pour me faire subir ce que tu m'as fait endurer...

Elle se redressa, elle n'aurait jamais pensé pouvoir s'approcher de lui à nouveau, lui parler autant... Et c'est en redressant qu'elle recommença à avoir peur de lui... Les yeux gris d'Emmet la fixaient froidement, ainsi elle retourna rapidement vers Lili et Eirin avant de s'adresser à Yuji.

-Tu peux faire ce que tu veux... Enfin tu n'as pas besoin de ma permission mais... Je t'en prie, ne te retiens pas...

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Tadamune Yuji le Dim 2 Aoû - 12:52

- A vos ordres.

J'ai retenu la moindre petite parole de Su. Je sais pas ce qu'il a eu dans le crâne, il faut vraiment être dérangé pour pouvoir faire sa. Certes j'suis pas normal non plus mais lui il a battu les records.
J'ai pas envie de donner une vision d'horreur à Su surtout à elle et non plus aux filles. J'embarque son corps sur mon épaule et me dirige vers une salle, il y a de quoi lui faire comprendre. Je ferme ensuite la porte derrière moi.

- Ce serait malheureux que quelqu'un nous interrompre quand même.

Il commence à s'agiter de peur, c'est bien c'est ce qui me plait le plus niveau torture. Je prend une petite barre en fer et commence à chauffer le bout de la barre à l'aide d'un briquet, j'attends qu'elle soit bien chaude pour commencer à brûler chaque parties de son corps, son visage, ses épaules, mains, dos ainsi de suite.
Il ne peut plus faire de mouvement, son corps est à l'agonie tout ce qu'il peut faire c'est hurler de douleur. La séance dure bien dans 20 minutes jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus. J'en finis avec une balle dans le cœur, l'un des endroits ou Su à dû le plus souffrir.

Je sors de la salle en m'étirant avec le même air que d'habitude, j'enlève ma veste pleine de sang et essuie mon visage. J'pense que la douche sera une bonne idée en rentrant. Je sais pas si les autres sont encore dehors et ça m'étonnerais. J'espère qu'elle va bien, après tout sa elle doit se sentir mal forcément mais c'est plus fort que moi je veux qu'elle aille le plus vite mieux. Tout ce qu'il faut c'est qu'elle ne reste pas seule.

Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Su Metsi le Dim 2 Aoû - 15:54

Les trois filles avaient attendu Yuji à l'extérieur du bâtiment. Su fixait le vide devant elle bercée par le bruit du vent dans les feuilles. Lorsque le jeune homme arriva, ils se remirent en route vers l'église à la demande de la jeune fille. Elle voulait s'assurer que tout le monde allait bien.

Après quelques temps de marche, ils arrivèrent à destination. Eirin aida Lili à s'asseoir quelque part afin de la ménager. Quelques ambulances étaient déjà là. Su voyait de nombreux sacs noirs où étaient sûrement allongés des cadavres.

-Vous croyez que...

Si des innocents avaient été tués par sa faute, elle ne s'en remettrait jamais...

-Tout ça c'est de ma faute, je vous demande pardon...

Elle avait envie de courir et rechercher des survivants chers à son cœur mais ses jambes refusaient de bouger, elle était tétanisée par la peur. "Faites qu'ils n'aient rien...", elle se reprenait à parler à une personne qu'elle ne connaissait pas.

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Gilbert Kovks le Dim 2 Aoû - 16:19

« Rien n'est de ta faute. Il faut plutôt blâmer l'autre ordure. »

Céleste fit son apparition dès que la voix fut libre. Elle tenait entre ses mains la même arme qu'elle avait emprunté à l'un des assaillants qui s'en était pris à elle. Tâchée d'un liquide séché brun, elle était blessée à la fois au visage superficiellement, mais aussi à l'omoplate, un peu plus profondément cette fois. La douleur lui arracha une grimace qu'elle tenta de faire passer pour un sourire.

Elle avança prestement en direction de Su ainsi que de ceux qui l'entouraient.

Maintenant que les secours étaient arrivés, ils ne craignaient plus rien, et lorsqu'elle remarqua celle des trois qui semblait être plus mal en point que les autres, elle se dit que ce n'était pas trop tôt. Elle même ne pouvait qu'en être contente. Même si elle ne ferait pas appel aux pompiers pour a soignée, cela signifiait au moins qu'elle n'aurait pas à se retrouver contre plusieurs hommes armés bien décidés à la mettre à terre une nouvelle fois.

« Que s'est-il passé très exactement ? »

Gilbert Kovks
Membre de Crew

Messages : 14
Date d'inscription : 28/07/2015
Localisation : positif bbi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Su Metsi le Dim 2 Aoû - 16:45

Céleste s'était avancée vers elle. Magnifique, comme à son habitude, malgré sa blessure au visage.

Su baissa timidement la tête. Elle avait peur que la jeune femme ne la gronde.

-Je vous demande pardon... J'ai été stupide... Si h'avais été moins...

Elle secoua la tête.

-Ils sont tous les trois venus me récupérer et Yuji s'est occupé d'Emmet... Et nous sommes revenus ici...

Elle regarda à nouveau les secours se déployer pour aider les nombreux blesser ou emporter les cadavres.

-Je ne voulais pas tout ça... Je voulais pas... Pardonnez-moi...

Les larmes commencèrent à faire briller ses yeux.

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Keenan O'Gaoth le Lun 3 Aoû - 19:12

Quand le boss et moi sortons de la pièce, je trouve Solène endormie. Le boss quitte mon appart, et moi, je m'approche d'elle. Je lui pose une couverture. C'est amors que je remarque une cicatrice étrange sur le ventre de Solène. Mais je ne m'en formalise pas. Elle m'en parlera elle même si elle le souhaite.

- Bonne nuit, Sweetie.

Je dépose un baiser sur sa joue, je la borde affectueusement, puis je me sers un verre de whiskey irlandais. Son goût me rapelle vaguement celui du pub qu'ils servent non loin de chez moi...

Je soupire, je m'assois sur le fauteuil à côté du canapé, et je sirote mon whiskey.

Dure journée...

Au fond de moi, j'espère que Su va bien.

Keenan O'Gaoth
Membre de l'Ombre

Messages : 105
Date d'inscription : 23/05/2015
Localisation : Seven blackbirds in a tree, count them and see what they be. One for sorrow, two for joy, three for a girl, four for a boy, five for silver, six for gold, seven for a secret that's never been told.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Céleste Minelis le Mar 4 Aoû - 20:01

Céleste lâcha son arme et prit Su dans ses bras en soufflant de soulagement.

« Il ne va plus faire de mal à qui que ce soit maintenant, tu n'as pas besoin de culpabiliser. »


Elle s'écarta en suite, avant de s'éloigner de quelques pas de la rouquine. Il n'en fallut pas moins pour qu'elle détourne le regard, gênée d'avoir eu ce soudain élan. C'est qu'elle s'était tellement inquiétée ! Chef ou pas, elle éprouvait envers Su une envie de protection dépassant un peu celui d'une simple supérieure. Savoir qu'un malotru avait tenté de poser ses mains sur elle pour lui faire du mal lui donnait envie de vomir.

Peut-être qu'en fait, c'était ça, avoir un zmi.

_________________
« You got in my head, boy, like a song
 that I kept on singing, all along
. But the radio stopped to play us long ago, long ago. »

Basketball

Céleste Minelis
Chef des Loups de l'Est

Messages : 148
Date d'inscription : 06/11/2011
Localisation : Le quartier général des Loups de l'Est

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Su Metsi le Mar 4 Aoû - 20:22

-Vous ne m'en voulez pas?...

L'étreinte que lui avait donné Céleste avait eu un impact immense sur la jeune fille. La personne qu'elle estimait le plus, qu'elle admirait, l'avait prise dans ses bras et s'était inquiétée pour elle. Et ça valait tout l'or du monde.

Elle regarda rapidement sa robe. Elle ne se séparera plus d'elle. D'une part pour lui consacrer sa vie jusqu'à ce que sa supérieure ne le veuille plus, mais aussi parce que, désormais, elle avait peur de sortir seule.

Elle regarda Eirin et Lili. La jeune japonaise avait demandé à un médecin de venir s'occuper de la jeune fille qui cachait plus ou moins son mécontentement derrière ses cheveux noirs. Elle posa ensuite ses yeux sur Yuji. Elle avait envie d'être dans ses bras mais elle se contenta de lui sourire et de retourner fidèlement vers sa chef après les avoir tous remerciés.

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire-part

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum