[Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Ayden Blacksun le Lun 15 Juin - 2:03

Il y a des choses que l'on fait comme personne d'autre, quand l'on se nomme Ayden Blacksun. Même un acte aussi banal que dormir suffit, quand c'est lui, à être incroyable.

C'est du moins ce qu'il pense et, bien que cela soit complètement ridicule, ne vous avisez jamais de le lui dire. Car Ayden se vexe très facilement, et d'autant plus ces derniers temps.

Il faut dire aussi, pour sa défense, que sa "rupture" avec Keith l'a chamboulé, le pauvre. Il ne sait pas trop où il va et ce qu'il fait, car son petit coeur qu'il pensait insensible lui envoie sans cesse des signaux de détresse. Et lui commande nombre de sensations. Comme cette envie incommensurable d'être avec lui, de se loger dans le creux de ses bras, bref, d'être aimé. C'est fou comment l'amour, ça peut être addictif ! Ca vous transforme le pire des psychopathes en bisounours tout mignon.

Mais bref, là n'est pas notre sujet.

Notre sujet, il est, justement, affalé sur une chaise, les bras ballants, les pieds appuyés sur la table devant ladite chaise, la tête en arrière, la bouche grand ouverte, les paupières closes. Il dort. Et ça pour dormir ! Je vous raconte pas. Et que ça ronfle par ci, et que ça gémit par là. Oui, vraiment, Ayden Blacksun ne dort pas comme tout le monde...

Mais bon, il ne faut pas lui en vouloir. Il a un peu de mal, en ce moment, à dormir, alors quand l'occasion se présente, pouf ! il pique du nez. Ou plutôt, de la tête, puisque son petit nez droit pointe vers le plafond d'un air presque insolent.

Il fait chaud, trop chaud, dans son bureau. Les fenêtres, condamnées, sont closes - et c'est à se demander si elles n'ont jamais été ouvertes - et la porte ne s'ouvrira pas d'un millimètre sans l'autorisation de notre petit freluquet. Alors bon, il faut dire que l'ambiance est assez lourde, et étouffante.

Notre ami est d'ailleurs entrain de l'expérimenter : dans ses vêtements de cuir noir, il transpire. Il a chaud, et ça influe sur son sommeil. Tant et si bien qu'il se réveille, en sueur, les cheveux collés sur son front trempé. Il prends une grande inspiration, puis deux, tente de calmer les battements affolés de son coeur en panique. Il s'assoit correctement sur sa chaise de bois. Puis, il se lève, et regarde autour de lui. Il est juste dans son bureau. Il était certain qu'il était entrain de brûler. Il baisse les yeux, palpe ses vêtements de cuir. Ils sont brûlants. Avec lenteur, il s'en débarrasse, et se retrouve rapidement en caleçon.

Merde..., jure-t-il, lorsqu'il se rends compte qu'il a des traces rouges tout le long de son corps. Il a un peu cramé. En même temps, qui porte du cuir en plein été ? Il n'a pas à se plaindre.

Il fait quelques pas dans la pièce à l'atmosphère lourde. Dehors, c'est le jour. Ou peut-être la nuit ? Tout ça importe peu, puisque de toute façon, il ne sortira pas. Il a trop de choses à faire.

Il s'empresse d'ailleurs de retourner à son bureau et trie ses papiers. Il se fiche comme d'une guigne d'être en sous-vêtements. Soudain, son regard vert émeraude est attiré par une boîte, sur la table. Une petite boîte rectangulaire : une boîte d'allumettes. Malgré la chaleur ambiante, il se retrouve à en craquer une de ses doigts fins. C'est bien plus intéressant que de la paperasse, en même temps.

Sauf qu'à se moment là, un coup de tonnerre éclate et roule, roule, roule entre les immeubles. Ayden ne s'y attendait pas, et il lâche l'allumette. Qui tombe pile sur la liasse de papiers.

Aïe.

Oui, aïe, mon bonhomme.

Et le v'la qui tente de rattraper sa bourde. Mais c'est peine perdue, et le feu prends rapidement. Et merde. Il sors alors de la pièce, avec le feu au fesses - littéralement ! - sans se soucier plus que ça d'être en sous-vêtements, et crie à qui peut l'entendre :

- Au feu ! Sortez tous de là !

Et bientôt, c'est la débandade. Tout le monde est dehors, dépité, et regarde le QG flamber. C'est vraiment beau, toute ces arabesques que le feu forme. Et puis ces nuances de couleurs bleues, oranges et rouges...

Quant à notre jeune freluquet, il est devant tout ça, et il regarde, un peu tristounet, il faut bien l'avouer. Il se sent bête, mais à un point, c'est incroyable. Et il regarde l'oeuvre de sa vie brûler.

Et l'orage et sa pluie battante ne parvient même pas à éteindre les flammes qui lèchent le bois.

Ayden est mouillé, en sous-vêtements, et il vient de perdre le seul endroit qu'il considérait comme sa maison. Avec tout ses plans ingénieux pour gagner la guerre.

Eh bien, c'est moi qui vous le dit, mais c'est pas gagné, tout ça.

_________________

" No one knows what it's like
To be the bad man, to be the sad man...
To telling only lies "

" But my dreams, they aren't as empty
As my conscience seems to be...
I have hours, only lonely
My love is vengeance, that's never free. "

avatar
Ayden Blacksun
Chef du Clan de l'Ombre
Chef du Clan de l'Ombre

Messages : 197
Date d'inscription : 04/11/2011
Age : 19
Localisation : Qu'ils me haïssent, tant qu'ils craignent.

Voir le profil de l'utilisateur http://ascension-rpg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Tadamune Yuji le Lun 15 Juin - 19:55

Je m'emmeeeeeeerde, limite je traîne mes pieds au sol. Tiens, ça sens le feu de bois, c'est quoi ce dawa ? WOW pourquoi le QG brûle ? J'avance un peu plus vers le centre, là ou tout le monde est rassembler enfin presque tout le monde. C'est que je connais personne dans ce coin, j'ai jamais eu vraiment l'occasion de pouvoir marché ici.
C'est chiant cette pluie, je sens les gouttes froides tomber sur mon visage. Et.... pourquoi il y a un mec en caleçon dehors en ce temps la ? Cet endroit est chelou. Ça me fait un peu pitié quoi...
J'sais pas pourquoi il me perturbe ce mec, je m'approche un peu plus ? Bon osef j'y vais.
Maintenant que je suis juste derrière lui qu'est ce que je fais ? Bon je lui passe ma grande veste de costard sans vraiment dire quoi que ce soit. Il a l'air triste mais par contre spécial... J'ose pas trop lui parler en fait, j'suis con ou ...?
Puis je regarde le feu s'emparer du QG, ouais... on peut faire ses condoléances pour ce truc, ou au pire on se fait un BARBECUE ? Bon ok mauvaise idée.
Je sens que si je commence la discussion il va me tuer, une intuition peut-être. M'enfin je pense pas qu'il puisse me faire quoi que ce soit mais bon on sait jamais.
avatar
Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Irina Wallace le Ven 19 Juin - 22:44

Après avoir discuté avec Nathan toute la journée, Irina était revenue au QG.
Elle avait traîné toute la nuit dans les couloirs, cherchant à s'habituer à ce nouveau lieu qui lui était complètement inconnu.
Elle devait avouer qu'elle avait un peu peur de l'inconnu. De tous ces gens qu'elle ne connaissait pas, à qui elle ne savait pas si elle pouvait faire confiance. Comment savoir qu'elle ne faisait pas un mauvais pas ?
Elle s'était finalement endormie sur un fauteuil. Et n'eût pas la chance de se reposer bien longtemps. La jeune femme entendit une voix d'homme poussant les résidents à sortir, jurant que le bâtiment prenait feu. Ni une, ni deux, elle se précipita dehors, sans regarder derrière elle. Elle pouvait sentir l'odeur de brûlé, celle que l'on sentait quand les flammes consumaient le mobilier. Et quel mobilier. Dans une salle, lors de la visite, elle avait pu apercevoir du mobilier d'époque en bois. Elle se dit que ça alimenterait le feu.

Irina fut parmi les premières à sortir, au moment où le ciel craquait. La pluie frappa, et bientôt elle se retrouva trempée, son tee-shirt collant à sa peau, ses cheveux dégoulinant d'eau de pluie. La jeune femme se rassura en voyant un autre, dans un bien pire état. Il était sorti, précipité par l'urgence, en caleçon. Non pas qu'elle n'appréciait pas la vue. Elle s'attarda un peu sur la marchandise avant qu'un autre ne lui prête une veste.

La jeune femme reporta son attention sur le grand bâtiment qui flambait, victime des flammes. Elle se dit qu'elle avait de la chance de n'avoir rien laissé à l'intérieur. Elle pensait à tous ceux qui avaient déjà emménagé et devaient tout laisser derrière eux. Au moins, ses affaires étaient à l'abris, à l'appartement. Tout de même, c'était con, pour un premier jour.
avatar
Irina Wallace
Membre de l'Ombre

Messages : 39
Date d'inscription : 28/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Eirin Takahashi le Ven 26 Juin - 23:55

Eirin était assise sur un branche d'un arbre pas très loin du Q.G. Elle fixait les étoiles cachées par quelques nuages de pollution en essayant de se remémorer le ciel de son village. Elle entendit quelques cris et un nuage énorme commençait à s'éloigner dans les ciel, quittant la Terre. Elle connaissait cette sorte de nuage. Il ressemblait à celui de son village, lorsqu'il avait été attaqué puis brûlé. Elle l'avait fixé d'un arbre, comme ici. Elle sauta rapidement de sa branche et se dépêcha de se diriger vers le feu. Le Q.G était pris dans un incendie. Son cœur ne fit qu'un tour en sentant l'odeur de brûlé. Elle regarda autour d'elle et tomba sur Ayden. Un homme se tenait à ses côtés et lui avait donné sa veste. Il avait l'air chamboulé, et elle comprenait très bien. Des larmes perlèrent aux coins de ses yeux, d'une part à cause de la fumée, et d'autre part à cause de ses souvenirs. Elle se précipita vers son chef sans vraiment réfléchir et le serra dans ses bras. Il n'allait sûrement pas apprécier cette familiarité, mais elle faisait ce qu'elle aurait aimé qu'on lui fasse. Il allait sans doute la réprimander, mais sur le coup, elle n'y pensa pas.

La pluie tombait sans pitié sur eux. Elle recula d'Ayden pour déchirer une partie de tissu qui était encore sèche. Elle la plia pour épaissir un peu le tout et brandit le parapluie de fortune au-dessus de son chef, il avait beau être grand, et elle très petite, elle n'avait qu'à se mettre sur la pointe des pieds et lever le bras aussi haut qu'elle le pouvait pour plus ou moins lui couvrir la tête. Au fond, elle éprouvait une véritable affection pour le jeune homme, elle voulait prendre soin de lui, et elle voyait qu'il était au plus mal. Elle évita son regard, elle avait peur des remontrances.
avatar
Eirin Takahashi
Membre de l'Ombre

Messages : 156
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Ayden Blacksun le Mer 15 Juil - 18:46

Ayden regardait l'oeuvre de sa vie flamber. Les flammes s'élevaient dans le ciel, hautes, et plus les braises montaient, plus Ayden déprimait. Certains membres de son QG faisaient de leur mieux pour le réconforter, il le voyait bien, mais il ne pouvait pas bouger. Il était comme paralysé.

Puis, il releva la tête, au bout d'un moment. Il ne sentait plus l'eau au dessus de sa tête, il ne sentait plus le froid sur son corps. Il regarda Eirin dans les yeux, hocha la tête pour la remercier, puis la prit dans ses bras, d'une étreinte fraternelle.

Il souffla un bon coup, se détacha de la jeune femme, et jeta un dernier regard en arrière, puis posa son oeil vert sur les autres membres de son clan.

- On ne peut rester ici.

Il commença alors à marcher. Il y avait un endroit où ils pourraient tous aller, un endroit sûr. Car Ayden devait s'occuper de ses membres, il devait leur offrir la sécurité qu'il leur avait promise en es acceptant parmi son clan.

Il ne jeta plus un seul regard en arrière tandis qu'il avançait, sûr que le reste de son clan suivait.

Loin, derrière, la masure calcinée s'effondra sur elle-même.

_________________

" No one knows what it's like
To be the bad man, to be the sad man...
To telling only lies "

" But my dreams, they aren't as empty
As my conscience seems to be...
I have hours, only lonely
My love is vengeance, that's never free. "

avatar
Ayden Blacksun
Chef du Clan de l'Ombre
Chef du Clan de l'Ombre

Messages : 197
Date d'inscription : 04/11/2011
Age : 19
Localisation : Qu'ils me haïssent, tant qu'ils craignent.

Voir le profil de l'utilisateur http://ascension-rpg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Eirin Takahashi le Mer 15 Juil - 20:01

Eirin suivait fidèlement son chef gardant en elle la chaleur de son étreinte. Elle n'avait pas sourit, gardant son visage neutre et impassible. Elle aurait voulu lui dire des mots réconfortants mais dans ce genre de cas, rien ne pouvait marcher. Elle ne savait pas vraiment où ils allaient, et elle ne pouvait pas le prévoir. Les réactions d'Ayden étaient quelque peu imprévisibles, et il n'avait pas fallut beaucoup de temps à la jeune femme pour le comprendre.

Elle ne le lâchait pas des yeux, ce qui n'empêchait pas de surveiller les alentours. Même si personne n'oserait s'attaquer à un groupe aussi conséquent, c'était naturellement qu’elle était sur ses gardes. Elle avait la main posée sur le pommeau, prête à dégainer sa lame.

Elle ne disait rien mais écoutait plus ou moins les questions que se posaient les membres du clan. Plusieurs hypothèses étaient émises, peut-être Ayden allait-il éclaircir la situation... Peut-être pas. Il voudrait sûrement attendre avant de faire quoi que ce soit. Ou alors il expliquerait la situation à tout le monde pour ne plus avoir à entendre les questions tous les jours....
avatar
Eirin Takahashi
Membre de l'Ombre

Messages : 156
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Keenan O'Gaoth le Ven 17 Juil - 18:27

Je marche vers le clan de l'ombre. Je ne sais pas où c'est précisément, mais je vais y arriver. Je vais bien finir par trouver... Et, au pire, je demanderais mon chemin.

Soudain, j'aperçois des volutes de fumée qui s'élèvent dans le ciel. Etonné, je décide de m'en approcher, quand un éclair monumental déchire le ciel. Une pluie diluvienne s'abat sur les cheveux noirs, quand je le croise.

Je sais qui il est, cela va de soit. Keith m'avait montré une photo des trois chefs.

Mais je ne l'imaginais pas comme ça, oh, non, pas du tout. Là, il a l'air pitoyable, abattu, et je comprends dans son regard qu'il vient de perdre quelque chose. D'une certaine manière, je me reconnaît en lui.

Je m'approche.

- Excusez-moi... Ayden Blacksun, c'est ça ?

~~~~~~~~~~~~~

Ils marchaient depuis un petit moment déjà quand un jeune homme portant un t-shirt noir déchiré, un jean noir et des doc martens de la même couleur que ses cheveux semblables au plumage d'un corbeau s'approcha d'eux. Il ne semblait pas avoir une quelconque envie de les agresser, mais il fit un signe discret au reste de son clan de se tenir sur ses gardes.

Il croisa les bras sur sa poitrine et le regarda du haut de ses un mètre quatre-vingt dix avant de lui répondre d'une voix acide :

- Ouais, c'est ça. Un problème, gamin ?

- Non. Je voudrais juste...

- Accouche, on a pas toute la journée, et au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, il pleut des cordes, et je suis trempé.

Le jeune homme aux cheveux d'ébène inspira profondément avant de fixer Ayden de ses yeux d'un bleu incroyable.

- Je voudrais vous rejoindre. Devenir plus fort.

Une lueur étrange brillait dans ses yeux.

La lumière de la vengeance.
avatar
Keenan O'Gaoth
Membre de l'Ombre

Messages : 105
Date d'inscription : 23/05/2015
Localisation : Seven blackbirds in a tree, count them and see what they be. One for sorrow, two for joy, three for a girl, four for a boy, five for silver, six for gold, seven for a secret that's never been told.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Céleste Minelis le Sam 18 Juil - 14:40

De l'autre coté de la ville

Céleste venait tout juste de sortir de la douche. Elle s'était entièrement enroulée dans sa serviette à la manière d'une crêpe au sucre pour ne pas attraper froid et être au sec. Il ne faisait pas réellement frisquet, bien au contraire, mais elle se délectait de cette sensation duveteuse contre sa peau. Quoi de meilleur qu'un peu de détente après une rude journée.

Toutes ses fenêtres étaient recouvertes d'une épaisse buée. Elle ferma la porte de sa douche en l'essuyant du bout de l'index. Pourtant, elle ne pensait pas avoir autant forcé sur l'eau chaude. Elle haussa les épaules avec désintérêt tandis que de fines gouttelettes commencèrent à glisser sur la vitre.

« Tiens, ça sent pas un peu... »

Le cramé, c'est exact.

Incapable de trouver l'origine de cette odeur, elle commença à respirer en se tournant à droite, à gauche. Même sa serviette passa sous son nez au cas où.

Cela ne venait apparemment pas de là.

Fronçant les sourcils, elle s'approcha de la a fenêtre de la salle d'eau en se demandant si l'odeur ne venait pas de l'extérieur.

Une sonnerie se mit en route à l'instant même où elle approcha sa main de la poignée.

« Le thé aux agrumes ! » lâcha-elle, levant les yeux.

Oubliant l'idée d'ouvrir la fenêtre, et donc la possibilité d’apercevoir quelque chose de bien étrange au loin, la chef se précipita vers sa préparation dont les feuilles avaient cramé.

Cuisiner, ce n'est vraiment pas sa tasse de thé, et de loin.

_________________
« You got in my head, boy, like a song
 that I kept on singing, all along
. But the radio stopped to play us long ago, long ago. »

Basketball
avatar
Céleste Minelis
Chef des Loups de l'Est

Messages : 148
Date d'inscription : 06/11/2011
Localisation : Le quartier général des Loups de l'Est

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Su Metsi le Sam 18 Juil - 15:47

[font=Times New Roman]Su s'était précipitée vers l'appartement de Céleste. Elle faillit trébucher plusieurs fois sur ses vêtements amples mais arriva à bon port sans la moindre égratignure. Elle toqua à la porte vivement, peinant à reprendre son souffle.

-Je.. Je crois que il y a le feu au Nord de la ville!!

Elle était dans les rues lorsqu'elle avait vu l'énorme nuage de fumée s'élever dans le ciel. Et immédiatement elle était partie prévenir sa chef.


Elle avait hésité mais finalement elle retira sa capuche qui camouflait quelques minutes plus tôt sa maigreur morbide... Mais d'un autre côté, ce n'était pas polie de garder une capuche devant Céleste, ce serait manquer de respect.../font]
avatar
Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Solène Britzvania le Dim 19 Juil - 1:44

Bon, je dois avouer, une bonne glace, ça calme. Genre, avec 3 boules de vanille et de la chantilly, c'est tellement bon que je pourrais mourir de bonheur - si j'avais, effectivement, envie de mourir. Ce qui n'est pas le cas. Le parfum puissant mais néanmoins subtil de la vanille et son arôme si particulier, avec la délicate texture de la chantilly me fait chavirer vers des plaisirs exquis, et je...

Pourquoi y'a tout le monde qui se sent concerné par ce qu'il se passe derrière moi ?.. Ne me dites pas que... !

Non, pas de méchant fantôme derrière moi. Yesh, encore sauvée ! Mais c'est quand même marrant cette fumée, au loin... Ils auraient peut-être besoin d'aide !?

Ça tombe bien ! Je m'ennuie (beaucoup trop) !

Moi, Solène, la meilleure pelleteuse russe, HERE I COME TO SAVE THE DAY !

"PIIIIIIIIIIIIIIIN POOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON PIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN POOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON PIIIIIIIIIIIIIIIIIII--"

Euh ? Il pleut ? Mais... Mais j'suis juste à côté de ce feu !.. Comme plein de gens. Je me demande qui ils so--

SHIT ! Y'a Keenan ! Il parle à un mec... avec des goûts vestimentaires plus que douteux. Et si... j'espionnais les gens ? Ou alors, j'me fais passer pour une policière !
Nan, j'ai pas la tenue. Tant pis, j'vais jute écouter ce qu'ils disent.


_________________
"Thou art I, and I art thou"
"Parfois, la vie te met des putain de bâtons dans les roues. Pour aller mieux, t'as juste à te dire qu'on a des pieds, et pas des roues."
avatar
Solène Britzvania
Membre de Mamba

Messages : 202
Date d'inscription : 14/05/2015
Localisation : Rocking around

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Irina Wallace le Dim 19 Juil - 12:12

-
Irina se retrouvait dans une étrange posture, coincée sous la pluie avec cette "joyeuse bande". Leur chef semblait être le garçon qui était sorti précipitamment en sous-vêtements, donnant l'alerte. C'était donc lui, le fameux Ayden Blacksun? La jeune femme s'était imaginée un homme plus âgé, impressionnant, massif par la taille. Un homme qui saurait faire peur rien qu'en vous regardant. En fait, Ayden Blacksun, le vrai, semblait à peine plus vieux qu'elle. Pourtant, il avait l'air d'imposer le respect. On lui prêta de quoi se couvrir. Une femme se jeta même dans ses bras, lui donnant un peu envie de pouffer de rire. Qui traitait un chef de clan si chaleureusement? L'homme qu'elle identifiait comme Ayden leur intima de le suivre, confirmant son identité. Irina resta silencieuse, mais pas trop en retrait. Assez pour entendre quelqu'un réclamer une place dans le clan et sa vengeance d'une manière solennelle. Elle ne savait pas comment les choses se passaient ici. Elle était trop nouvelle pour ça. Bon sang, elle avait seulement visité les locaux le matin-même! Ce n'était sans doute pas le bon moment pour aller voir son nouveau patron et le saluer, pas quand un endroit cher à son cœur venait d'être réduit en cendres. Irina se dit qu'elle attendrait qu'on la remarque pour parler. Ou, au moins, d'être arrivée en lieu sûr.

(HRP: Je suis désolée, c'est un peu court, mais je suis pas chez moi pendant encore une semaine, j'essaie quand même de participer, voilà voilà)
avatar
Irina Wallace
Membre de l'Ombre

Messages : 39
Date d'inscription : 28/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Céleste Minelis le Lun 20 Juil - 19:34

Étonnée de recevoir de la visite, elle manqua de faire tomber sa tasse de thé en plus du tissus qui la recouvrait. Elle rattrapa son drap de bain de justesse, lâchant le récipient de l'eau bouillant qui manqua de se renverser. Par chance, elle ne se brûla par avec.

« Manquait plus que je me retrouve à poil. » murmura-elle pour elle même.

Trop occupée par sa boisson, elle se retourna vers Su pour lui demander de répéter ce qu'elle venait de dire. Cependant, elle n'eut pas besoin d'attendre sa réponse puisqu'elle reçut un message concernant ce qui venait d'arriver en zone nord.

« Il a incendié son QG ? Quel talent. Pose-toi sur le canapé Su je vais te servir à boire. »

Dire qu'elle se moquait de ce qui s'était passé était faux. Elle avait plutôt décidé de ne pas y prêter attention car elle savait que la moindre action de sa part aurait des répercutions sur son propre quartier général. Mettant une tasse sur sa table pour la recrue, elle se dit en haussant les épaules que s'il avait besoin d'aide, il n'aurait qu'à sa présenter à sa porte après tout.

_________________
« You got in my head, boy, like a song
 that I kept on singing, all along
. But the radio stopped to play us long ago, long ago. »

Basketball
avatar
Céleste Minelis
Chef des Loups de l'Est

Messages : 148
Date d'inscription : 06/11/2011
Localisation : Le quartier général des Loups de l'Est

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Ayden Blacksun le Lun 20 Juil - 22:52

Ils y étaient.

Ils étaient arrivés.

Ayden inspira un grand coup et observa la grande tour blanche en dessous de laquelle il se trouvait. Il détailla de son oeil unique les vitres teintées, les gardes aux entrées, le bâtiment impeccable que même la pluie ne semblait pas capable de toucher.

Cet endroit, c'était son deuxième chez-lui.

Il avança d'un pas assuré, passa l'entrée, quand un garde le stoppa.

- Je suis Ayden. Ces gens sont avec moi.

Et, regardant le jeune homme, ils tremblèrent et le laissèrent passer sans plus poser de questions. Bientôt, Ayden avait expliqué la situation à un homme presque aussi grand que lui, semblant âgé de la vingtaine, le même tatouage que lui mais sur la mâchoire, les cheveux blonds crèmes, et la moitié de la face brûlée. Il étreignit le Ayden comme un frère, bien que sans aucune émotion d'aucune sorte ne traverse son visage. Puis, il attribua à Ayden et son clan un étage entier de la tour, remplit de plusieurs petits appartements que chacun devaient partager à deux.

Ayden décida alors de laisser les duos se créer comme ils le souhaitaient, ne souhaitant pas accabler ses membres encore plus.

Sur la façade de l'immeuble, dehors, un écriteau luisait, devant les portes, portant une inscription qui, d'ordinaire, servait à éloigner les curieux.

K.A.G.E.N.

_________________

" No one knows what it's like
To be the bad man, to be the sad man...
To telling only lies "

" But my dreams, they aren't as empty
As my conscience seems to be...
I have hours, only lonely
My love is vengeance, that's never free. "

avatar
Ayden Blacksun
Chef du Clan de l'Ombre
Chef du Clan de l'Ombre

Messages : 197
Date d'inscription : 04/11/2011
Age : 19
Localisation : Qu'ils me haïssent, tant qu'ils craignent.

Voir le profil de l'utilisateur http://ascension-rpg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Irina Wallace le Mar 21 Juil - 22:32

/
Où avaient-ils bien pu atterrir? Le leader du clan les avait menés vers un sinistre bâtiment qui n'annonçait rien de bon. Aussitôt arrivés, on leur avait demandé, non, ordonné de former des paires afin de leur donner une chambre. Les couples se formaient vite, mixtes et non-mixtes. Irina ne savait pas vraiment où aller. Elle ne connaissait personne... Et elle n'avait jamais aimé la colocation.
Ayden semblait seul aussi. La jeune femme se doutait bien qu'il méritait un étage pour lui seul, mais elle tenta sa chance quand même.
« Salut », dit-elle. « Je suis Irina. La nouvelle. Vous avez déjà un partenaire... Pour les chambres ? »
Elle avait parlé avec une once de timidité qui la surprit. Elle qui était d'habitude si confiante et pleine d'assurance. Était-ce la situation qui la déstabilisait tant?
avatar
Irina Wallace
Membre de l'Ombre

Messages : 39
Date d'inscription : 28/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Eirin Takahashi le Dim 26 Juil - 23:35

Eirin n'avait pas lâché Ayden des yeux, ce qui ne l'empêchait pas de faire attention aux moindres détails environnants. Il ne devait rien arriver à leur chef, ni à un seul des membres, ainsi elle ne pensa pas une seconde à Yuji.

Ils arrivèrent dans un haut bâtiment visiblement bien surveillé et gardé. L'endroit était sobre, rien de clinquant. Sauf ces écritures sur la façade.

Ayden avait l'air de connaître cet endroit et d'être connu par ses occupants. On l'etreignit avant de leur attribuer un étage. C'était immense. Il y avait de nombreuses portes numérotées, apparemment, il s'agissait d'appartement. Elle laissa la pression retomber lorsqu'ils ne furent qu'entre eux.

Maintenant, il fallait retrouver Yuji. Là-bas!! Tiens... Sa chemise lui collait à la peau et était devenue totalement transparente à cause de l'eau. D'habitude il avait toujours une veste sur lui... Ah. C'était donc lui... L'homme qui avait donné sa veste à Ayden et qui était juste derrière lui. Mince, elle ne l'avait pas vu... En même temps l'incendie l'avait plutôt chamboulée à l'instar de l'état de son chef. Elle se rapprocha de lui et déposa un baiser sur sa joue.

-Tu veux bien qu'on se mette ensemble?..

Elle lui sourit puis jeta un coup d'œil à son chef. Que pouvait-elle bien lui dire... De toute façon une fille était en train de lui parler, elle arrivera sûrement mieux à le réconforter qu'elle. Elle ne l'avait jamais fait... Elle fit un léger signe à Ayden, signe qui voulait dire beaucoup si l'on faisait attention à son expression. Elle voulait lui faire comprendre qu'elle était là si besoin.

Elle se retourna vers Yuji, plantant ses yeux bleus dans les siens, attendant une réponse.


Dernière édition par Eirin Takahashi le Jeu 30 Juil - 16:53, édité 1 fois
avatar
Eirin Takahashi
Membre de l'Ombre

Messages : 156
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Keenan O'Gaoth le Lun 27 Juil - 23:19

Ayden regarda Irina droit dans les yeux.

- C'est sympa de ta part. Mais moi, je suis seul. C'est bien mon privilège. De toute façon, j'dois y aller.

Il détourna les talons après avoir revendiqué le numéro 13, fit un léger signe à Eirin et Yuji pour les remercier, et s'engouffra dans les couloirs bien trop blancs de l'immeuble dont il avait chaque nuit des cauchemars.

--------

Je marche, je suis. Je fais ce qu'on me dit, comme un gentil petit soldat. Un bon petit chien. S'en est presque risible, mais je sens qu'il ne faut pas plaisanter avec ces gens là.

Je secoue la tête rapidement de droite à gauche, plusieurs fois, pour chasser l'eau qui s'est logée dans mes cheveux, arrosant les gens autour de moi.

Je m'avance un peu et m'approche d'une fille. Celle qui parlait au chef, juste avant.

- Euh... Salut.

Ma main se tends avant que mon cerveau ne lui ait donné l'ordre de le faire.

- Moi, c'est Keenan. Je suis nouvel... nouveau.

Dur, de reparler de nouveau au masculin. Je serre les dents et les entends grincer.

- Tu... N'as personne, pour les apparts ?
avatar
Keenan O'Gaoth
Membre de l'Ombre

Messages : 105
Date d'inscription : 23/05/2015
Localisation : Seven blackbirds in a tree, count them and see what they be. One for sorrow, two for joy, three for a girl, four for a boy, five for silver, six for gold, seven for a secret that's never been told.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Irina Wallace le Lun 27 Juil - 23:33

Ca ne l'étonne pas, finalement, de se faire rejeter par le mâle alpha. Etait-elle à ce point au bas de l'échelle ? Elle, une tueuse à gages professionnelle qui se faisait bien plus de pognon seule que dans ce clan ? Elle chassa la pensée de son esprit. Ce n'était pas grave. Son ego en prenait juste un coup.
Le grand manitou ayant à peine tourné les talons, un jeune homme prend sa place devant Irina. Elle lui sourit gentiment et accepte la main tendue et amicale, avant de la serrer. C'était bon de savoir qu'elle n'était pas la seule nouvelle.
« Irina... Il se trouve que moi aussi je suis nouvelle. Je ne suis officiellement membre du clan que depuis ce matin, donc... »
Elle sourit, à nouveau. Et là, il lui demande si elle est seule. Ca tombe à pic.
« Je crois qu'on ne trouvera personne d'autre, pour les appartements. Les anciens préfèrent la compagnie des autres... On va devoir se contenter l'un de l'autre. »
avatar
Irina Wallace
Membre de l'Ombre

Messages : 39
Date d'inscription : 28/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Keenan O'Gaoth le Mar 28 Juil - 0:00

Je lui offre un grand sourire. Gosh, j'ai l'impression que ça fait des siècles que je n'ai pas sourit comme ça.

Je m'engouffre dans un des apparts vide, pose mon sac avec mes maigres possession dans ce qui semble être le salon, et observe.

C'est petit et spacieux à la fois. Tout est très simple : un canapé, une rocking chair, plantées sur une moquette rouge foncée, face à une télévision simple et moderne. La télécommande et sur la table basse en verre, entre la télé et le reste. De chaque côté de la télé, accrochée au mur, blanc comme de la neige, il y a deux grandes fenêtres qui s'étirent en longueur, et nous offrent une vue magnifique sur toute la ville, bien qu'elles soient teintées.

Pas de demi mesures, hein...

Le reste du salon est doté d'une décoration sobre et moderne. Il y a quelques plantes en pots, mais rien d'extraordinaire. Je vais vers la gauche, une petite cuisine immaculée. Blanche, encore. Rien d'extravagant. Je sors. Sur la droite, un petit coulour, puis deux portes. Je prends la plus proche de l'entrée.

Je suis tout de suite séduit par la pièce. Un lit simple avec un édredon vert pomme, des étagères en bois clair juste au dessus, avec quelques livres posés là, dont Artemis Fowl. Je souris comme un imbécile en voyant un livre en provenance de mon pays d'origine. Il y a, au fond de la pièce qui est rectangulaire (le lit est en face de la porte, et il y a une cinquantaine de centimètres entre ce dernier et l'embrasure de la porte.) une grande fenêtre similaire à celles du salon au dessus d'un bureau du même bois que les étagères.

Je n'entre pas dans la pièce voisine, et jette un coup d'oeil en face : c'est la salle de bains/toilette.

- Je prends cette chambre !

Je crie, à l'adresse d'Irina, un sourire de gamin sur les lèvres. Ca fait des années que je n'ai pas dormi dans un lit.
avatar
Keenan O'Gaoth
Membre de l'Ombre

Messages : 105
Date d'inscription : 23/05/2015
Localisation : Seven blackbirds in a tree, count them and see what they be. One for sorrow, two for joy, three for a girl, four for a boy, five for silver, six for gold, seven for a secret that's never been told.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Irina Wallace le Mar 28 Juil - 0:15

Etonnement, les appartements sont assez spacieux. Elle qui pensait qu'ils allaient devoir partager un lit miteux, la voilà ravie. Keenan s'empresse de choisir une chambre. Irina le laisse faire. Après tout, si ça lui fait plaisir... La jeune femme s'installe confortablement dans le rocking chair, enlève ses bottes d'un coup de pied.
« Tu peux me ramener une serviette ? » demande-t-elle en se souvenant qu'elle est purement et simplement trempée.
Toute cette marche dans la pluie l'a glacée jusqu'aux os. Elle se débarasse de son tee-shirt, ayant toujours son soutien-gorge. Le tee-shirt ressemble plus à un torchon qu'à autre chose. Et ses cheveux à une serpillière. Un bon assortiment, somme toute.
Elle n'a qu'une envie: se réchauffer et se jeter sur son lit. Dormir. Oui, dormir. Quelle intense satisfaction ça serait. Après une si longue journée... Depuis quand les journées étaient aussi longues ? Mais le sommeil pourrait attendre. Elle avait ses questions. Aussi innocent qu'il ne paraissait, elle espérait que Keenan saurait quelque chose à propos de la situation, du clan... Et elle avait appris à ne jamais faire confiance, pas même aux visages les plus doux. Elle ne fermerait pas l'oeil tant qu'elle n'aurait pas l'assurance que le type n'allait pas la tuer dans son sommeil.
avatar
Irina Wallace
Membre de l'Ombre

Messages : 39
Date d'inscription : 28/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Keenan O'Gaoth le Mar 28 Juil - 0:23

Je soupire, je me lève. J'entre dans le petite salle de bain. Je cherche quelques minutes, puis mes yeux bleus se posent sur un tas de serviettes blanches.

Sérieux, ils ont quoi avec le blanc, ici ?

Bref, je m'empare de deux d'entre elles (sait-on jamais) et j'entre dans le salon.

Elle a enlevé son haut. D'accord, elle a encore ses sous-vêtement, mais elle a enlevé son haut. Je frissonne et je rougis. Ah, les vieilles habitudes...

Je m'approche d'elle, lui tends les serviettes en détournant le regard, rouge comme une pivoine.

- T-Tiens...

Puis je vais m'asseoir sur le canapé, regardant fixement la télé éteinte.
avatar
Keenan O'Gaoth
Membre de l'Ombre

Messages : 105
Date d'inscription : 23/05/2015
Localisation : Seven blackbirds in a tree, count them and see what they be. One for sorrow, two for joy, three for a girl, four for a boy, five for silver, six for gold, seven for a secret that's never been told.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Irina Wallace le Mar 28 Juil - 0:33

Irina attrape la serviette avec gratitude, la passant d'abord sur sa peau puis essuyant ses cheveux. La jeune femme remarque la gêne de Keenan, la faisant sourire. Elle est rassurée dans un sens. Il n'oserait pas toucher à un seul de ses cheveux.
« Ca te détendrait si je sortais mon arme ? » dit-elle pour rigoler. « C'est une vanne, c'est une vanne. »
La jeune femme se promène toujours avec une arme de quelque sorte. Mais la sortir devant son rougissant nouvel ami serait la meilleure façon de lui faire peur.
« Ils doivent sans doute avoir des fringues ici. Désolée si je t'ai gêné. La pudeur et moi... » Elle commence à farfouiller dans les tiroirs. « Ca fait deux. » dit-elle en sortant un pull ample, blanc, d'un tiroir.
Elle s'éclipse rapidement, le temps d'enlever son soutien-gorge trempé et d'enfiler le pull.
avatar
Irina Wallace
Membre de l'Ombre

Messages : 39
Date d'inscription : 28/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Tadamune Yuji le Mar 28 Juil - 1:11

Tout se mélange, c'est le gros bordel. Eirin me propose de faire groupe avec ... bah bien sûr que oui j'vais pas la laissé seule.

- Bien-sûr, je ne vois pas pourquoi je dirais non.

Je rigole doucement la prends par la main pour rentrer dans la chambre donner. C'est grand....

- Bordel, c'est plus luxueux que mon appart.... ça me fait pitié pour moi...

Je regarde ma chemise, quel état de brin. Je l'enlève puis cherche une serviette quelque part, il ne semble pas en avoir. Enfin en même temps j'suis trop ailleurs pour me concentrer sur ce que je fais. Je m'installe sur une chaise puis regarde Eirin, avec le sourire. Je tend mes bras vers pour l'inviter dans mes bras. On dirait qu'elle se sent mal pour le QG, surtout pour le petit bonhomme qui a fini à poil devant....

- Viens par ici, t'as l'air de te sentir mal et ça me plaît pas.
avatar
Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Eirin Takahashi le Mar 28 Juil - 1:30

Eirin le suivit dans l'appartement, heureuse de pouvoir être avec lui. Rien que lui. Le brouhaha cessa dès qu'elle ferma la porte derrière elle. Quel soulagement. Elle observa Yuji de défaire de sa chemise, tout en étant perdue dans ses pensées.

Les flammes qui avaient engloutit son village et toutes les personnes qu'elle connaissait... Enfin... Leurs cadavres... violés et mutilés... Tout lui revint en mémoire ce qui fit perler quelques larmes aux coins de ses yeux.

Elle revint plus ou moins à elle, face à un Yuji inquiet, assis sur une chaise, attendant qu'elle vienne se lover entre ses bras. Elle ne se fit pas prier et se précipita vers lui, enfouissant son visage dans le creu de son cou. Tout lui allait l'apaiser. Ça ira mieux avec lui...

-Ça va.

Sa voix tremblait, tout comme son corps. Tout la pression était redescendue. Un peu trop vite d'ailleurs...


Dernière édition par Eirin Takahashi le Jeu 30 Juil - 16:52, édité 1 fois
avatar
Eirin Takahashi
Membre de l'Ombre

Messages : 156
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Lily le Mer 29 Juil - 0:40

« Le temps change les gens oui, c'est bien vrai. Ce monde s'enfonce dans les ténèbres, tout se mélange avec de la peur, haine et tout autre chose en tout genre. Ces derniers temps j'ai pu découvrir un peu le bonheur, une sensation de chaleur qui remplit ton esprit de bien. A un certain stade ce sentiment peut nous servir de bouclier contre les mauvaises choses, une bulle qui t'encercle pour te garder auprès de quelque chose qui te rend différent de d'habitude, ce qui te permet de t'accrocher à la vie ou alors te motiver à plusieurs choses. J'écris ces paroles sans vraiment être clair dans mes mots mais c'est ce que mon cœur veut vous décrire. Au final quand cette sensation de bien vous quitte, de plusieurs façon, quelqu'un qui vous trahis, une grande perte du type décès ou bien même aussi vous lâchez, enfin, tout ce genre de choses. Le froid envahit de nouveau votre cœur de nouveau, là s'installe la douleur au quotidien. Forcément quelqu'un viendra vous dire " C'est pas grave tu sais, tu trouvera une source de bonheur ailleurs "... Non, c'est faux, quand plusieurs temps vous vous êtes accrocher à quelques choses c'est difficile de passer à autre chose, oui car oublier c'est juste impossible.

Après, il n'y a pas que du bon dans la vie, il y a aussi du mauvais. Personnellement j'ai grandis que dans des atmosphère angoissante en tout genre donc je dégage certainement quelque chose de sombre aussi, peut-être comme une protection. Jusqu'à maintenant je n'ai pas vraiment connu la peur, j'avais juste peur d'une chose mais... finalement c'est arriver. Je me doutais bien qu'une chose pareil arriverais si je baissais ma garde mais trop tard.
Ma poitrine me fait souffrir, j'ai l'impression que mon cœur s'arrache, brûle et gèle en même temps que tout autour de moi s'arrête. »

Puis un grand trait vient détruire le texte, en effet c'est ce que Lili avait écris sur un coup de tête. Elle prit le bout de papier dans sa poche puis sortit de son appartement. C'est pas le genre de chose qu'elle fait et elle doit se reprendre. Elle marche, sans avoir d'idées en tête, elle prends le chemin ici puis par là. Encore une fois elle tombe sur une petite bande de cons, je vous laisse imaginer la suite, un massacre quoi...

Plusieurs tâches de rouge avait éclabousser sur ses vêtements. Elle voulait pas retourner sur ses pas pour se changer. Lili continua son chemin et croisa une énorme foule de loin, elle reconnut quelques membres de son clan, elle restait planter là sans vouloir comprendre le problème, finalement elle haussa les épaules. Elle ne voulait plus rien, même se soucier de son clan elle ne le faisait plus.
Elle grogna dans ses dents.

- Lâchez moi bordel.

Son petit monde à elle la suivait, quand on parle du « petit monde » c'est l'atmosphère noir imaginaire qui la suit. Elle prit une grande inspiration et suivit la foule de loin, elle ne savait plus trop ou elle en était et elle devait exprimer quelque chose.
Lili s'arrêta devant le grand immeuble, et encore quand on dit grand c'est … pas suffisant on va dire....
Elle voulut passer mais les toutous protecteur de cet endroit l'empêcha, elle commença à s'énerver et s'agiter. Tout ce qu'elle trouva à faire s'est choper l'un des gardes par le cou et le menacer violemment, finalement les autres fini par l'attraper par les bras. Elle donnait des coups de pieds à ceux qui l'entourer et faillit mordre la main de l'un d'entre eux. Des larmes de rage envahit ses yeux mais rien ne coula pour autant, elle retenait ce qu'elle pouvait.

- LAISSEZ MOI PASSER !

Lili devait voir son che.... Ayden.

- JE DOIS VOIR AYDEN

Oui vous pouvez le dire, Lili part littéralement en …. enfin voilà quoi.
L'un des gardes se précipita vers l'intérieur ou je ne sais ou pour sûrement avertir quelqu'un. Elle insistait et mettait toutes ses forces pour au moins rester devant cet endroit et se débattre de la force que mettez ceux qui la ma-tenez.
avatar
Lily
Membre de Mamba

Messages : 259
Date d'inscription : 28/04/2015
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Ayden Blacksun le Ven 31 Juil - 11:00

Ce bureau. Il haïssait ce bureau. Tant de mauvais souvenirs... Et pourtant, il devait rester là, il devait fixer droit dans les yeux l'homme en face de lui. Il devait lui parler. Mais ses lèvres ne voulaient pas se décoller l'une de l'autre.

Les yeux baissés, il regardait le sol. Il avait l'impression d'être revenu des années en arrière. Il voyait presque la main s'abattre sur lui pour lui administrer une correction monstre.

- Ayden ?

Demanda l'homme, de sa voix fluette.

Ayden leva alors les yeux vers l'enfant. Il déglutit. Il n'avait pas changé. Mais il ne changeait jamais. Aloys Blacksun avait l'apparence d'un gamin de 9 ans, pourtant, on pouvait lire dans ses yeux verts clairs qu'il était loin d'en être un. Personne ne parvenait à comprendre comment c'était possible. Mais personne ne se posait la question pour autant. Avec ses cheveux couleur blé, sa peau pâle et son air innocent, on avait du mal à imaginer que c'était lui qui dirigeait la plus grande organisation mafieuse du monde. Il n'y avait rien d'étonnant à ce que le chef ait quelques pouvoirs magiques, après tout.

Pour tout le monde, le chef était le père d'Ayden. Mais ce n'était qu'une couverture. Le vrai chef, le vrai dirigeant, c'était lui. C'était Aloys. Un frisson parcouru le corps du jeune chef de clan.

- Je ne le répéterais pas deux fois.

Le jeune-vieux blonds haussa un sourcil agacé, ses bras fins croisés sur sa poitrine.

- Ayden.

- On... Je... Le QG a brûlé... Je ne savais pas où aller... Pardon...

Il y avait quelque chose de comique, en un sens, à le voir là, comme ça, se soumettre à un gosse. Mais Ayden n'était pas fou au point de manquer de respect à cet homme là. Il déglutit, les yeux de nouveau baissés. Il se savait en faute. Il ressemblait à un enfant prit en faute après avoir brisé une vitre avec son ballon.

Il tressaillit lorsque son interlocuteur soupira.

- Ayden, Ayden, Ayden...

Puis, il fronça les sourcils, et Ayden su qu'il allait mourir.

- Tu pensais vraiment que c'était une bonne idée de trimbaler tout les incapables qui composent ton misérable clan ici ? Tu révèles nos intentions, ici. Jusqu'à maintenant, K.A.G.E.N s'est toujours appliquée à rester neutre dans les conflits qui déchirent les clans. Conflits qui sont aussi de ton fait, d'ailleurs. Ne t'ai-je pas suffisamment puni pour ça ? Dois-je recommencer ?

La marque dans son dos le brûla à nouveau, de la même intensité que ce jour là. Quand il était rentré, désemparé, annoncer à son boss la catastrophe et la bourde qu'il avait commise. Il se mordit la lèvre.

- Je n'aurais jamais dû te confier cette mission. Tu me déçois, jeune homme. Toi qui n'avait jamais faillit, tu accumules échecs sur échecs. J'aurais dû écouter Bladen quand il me disait que tu étais trop jeune.

Le visage du jeune homme aux cheveux presque blancs et au visage à moitié brûlé surgit dans la tête d'Ayden. Il serra les poings. La rivalité entre les deux jeunes hommes ne s'était jamais vraiment éteinte, mais il ne pensait pas que Bladen continuait de médire sur lui pendant son absence. Il était incroyablement jaloux de lui.

Le fil de ses pensées et le discours d'Aloys furent interrompit par la sonnerie d'un téléphone dans la pièce à côté. Les deux hommes avaient une ouïe affinée, aussi ne ratèrent-ils rien de ce qui fut dit lors de la conversation téléphonique.

Ayden se figea. Lili avait besoin de lui.

- Incapables...

Cracha Aloys, avant de se retourner vers sons sous-fifre.

- Va la chercher. Nous reprendrons cette discussion plus tard.

Ayden hocha la tête et sortit de la pièce. Il traversa le couloir désespérément blanc d'un pas rapide et s'engagea dans l'ascenseur. Il était mentalement reconnaissant envers Lili. Elle lui avait presque sauvé la vie, après tout.

Il arriva dans le dos du garde qui la ceinturait pour lâcher d'un ton qui ne souffrait aucune réplique :

- Lâche-là.

Sa voix claqua dans le hall comme un fouet. Le garde observa le jeune homme d'un air effrayé et relâcha la jeune fille, la main néanmoins posée sur la crosse de son pistolet.

- Et range ton arme. Elle est avec moi.

Il détourna les talons, intimant à Lili de le suivre. Quand ils furent dans l'ascenseur, il eut l'impression que toute la pression retombait. Il appuya son bras contre le mur, baissa la tête, et se relâcha entièrement, sa tête penchée, ses cheveux cachant son expression.

- Merci, lâcha-t-il d'une voix étouffée.

La jeune fille ne comprenait sûrement pas pourquoi il la remerciait, mais il en avait besoin. C'était un trop gros poids sur sa conscience, autrement.

_________________

" No one knows what it's like
To be the bad man, to be the sad man...
To telling only lies "

" But my dreams, they aren't as empty
As my conscience seems to be...
I have hours, only lonely
My love is vengeance, that's never free. "

avatar
Ayden Blacksun
Chef du Clan de l'Ombre
Chef du Clan de l'Ombre

Messages : 197
Date d'inscription : 04/11/2011
Age : 19
Localisation : Qu'ils me haïssent, tant qu'ils craignent.

Voir le profil de l'utilisateur http://ascension-rpg.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Event] À trop jouer avec le feu... On se brûle.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum