An neart uacht [Keenan]

Aller en bas

An neart uacht [Keenan]

Message  Keenan O'Gaoth le Sam 23 Mai - 19:14

KEENAN O'GAOTH



Âge :
18


Origines :
Irlandaise


Préférence sexuelle  :
Tendance naturelle vers les hommes autrefois, désormais, mon coeur ne veut plus aimer, malgré mes efforts.


Histoire :

Une question s'est toujours posée à moi. Comment puis-je grandir, être moi-même, alors qu'au plus profond de mon être, je sens que toute mon existence est fausse ? Que je ne devrais pas être ainsi ?
Le jour de ma naissance fut un jour affreusement banal. Tout allait bien. Ma famille était heureuse, en un sens. L'enfant qu'ils attendaient depuis bien longtemps était enfin là. Sauf que cet enfant, ils ne le savaient pas encore, n'allait que les décevoir. Les années sont passées, et j'ai eu mon premier rendez-vous avec cette endroit maudit : l'école. Dans les grandes plaines d'Irlande où se trouvait ma maison, il fallait plus d'une heure pour atteindre cette vieille mansarde sans intérêt, qui abritait une dizaine d'enfants, d'âges et de sexe tous différents. Mais, peu importe ce que les gens ont pu dire, je n'y ai jamais eu ma place. Je n'étais pas comme les autres.
Je me souviens particulièrement d'un jour, quand j'avais 7 ans, où la maîtresse décida d'organiser une sortie dans la ville la plus proche, pour aller voir je ne sais quel monument, sûrement important, mais sans grand intérêt pour l'enfant que j'étais. Dans le bus, elle nous classa par genre, les filles d'un côté, et les garçons de l'autre. Et moi, je ne savais pas où me mettre. Ce fut ma première crise existentielle, bien que je ne savais même pas ce que c'était.
Quelques années plus tard, j'entrais au collège de cette même ville d'Irlande du Sud. Comme c'était bien trop loin de notre petite ferme, j'ai dû aller dans un pensionnat. C'est là que j'ai rencontré l'amour de ma vie. Il avait un an de plus, il était grand pour son âge, et incroyablement beau - et sympa, aussi. Mais, quand il l'a découvert, ma vie s'est brisée. Il le dit à tout le monde, et je devins le souffre-douleur de l'école. Un jour de ma deuxième année, dans les vestiaires de sport, les garçons ont commencé à m'insulter, plus que d'habitude. D'ordinaire passif, j'ai répondu. Je n'aurais jamais dû. Ils commencèrent à me frapper, à me traiter de sale pédale, d'enculé... Tout ce qui leur passait par la tête. J'ai tout perdu, ce jour là. Même mon innocence.
C'est à partir de là que j'ai refusé de retourner dans ce maudit collège. Je ne voulais plus sortir de ma chambre. Et j'ai commencé à changer. Je n'ai plus coupé mes cheveux. J'ai cessé de rentrer dans les normes. Et je me suis rendu compte que mon corps n'était pas le bon. Que depuis toujours, j'avais été féminine. C'était fini. Je n'étais plus un garçon. Plus jamais.
J'ai couvert mes parents de honte, quand ils m'ont vue, habillée de la jupe plissée de ma grande soeur. Je n'ai pas eu le choix. J'ai dû partir, pleine de doutes et de regrets.
Ainsi arrivais-je à Heaven, là où personne ne me connaissait. Ici, je pourrais enfin être moi-même.


Caractère :

J'ai beau vouloir être forte, je suis timide. Extrêmement timide. Mais je sais me rebeller, quand il le faut. Quand je le dois.
Très gentille, surtout avec les enfants. Douce et calme.

Physique :

De taille moyenne, mince, toujours vêtue d'une chemise blanche et d'une jupe plissée avec des Doc Martens noire vernies. Les cheveux coupés en carrés, un peu au dessus des épaules, noirs comme du charbon, et des yeux bleus foncés électriques.

Rôle souhaité au sein du clan :

Mangeuse de poulpe. Non, je plaisante. Ce que vous voulez.

Capacités au combat  :

Pas grand chose, en vérité. Je suis plus du genre à subir les coups qu'à en donner.


Trois personnes sont attachées, mains et pieds liés, et jetées à l'eau. Le premier est un homme dont le regard pleins d’ingéniosité donne des frissons dans le dos. La  deuxième personne est un petit enfant chétif qui ne semble pas avoir atteint les dix ans. Et enfin, la troisième est un jeune homme vous ayant demandé en hurlant de vous occuper de sa petite sœur qui serait incapable de survivre seul.

Vous ne pouvez en sauver qu'un. Quelle vie déciderez-vous d'ôter de les mains de la mort ? :
Cet enfant. Il semble si chétif. J'aimerais pouvoir l'aider, vraiment. Mais le puis-je ? Ai-je le droit d'empêcher la mort de l'étreindre ? Non. Mais je le ferais quand même. Je l'aiderais, du mieux que je le pourrais. A fin qu'il puisse, un jour, s'envoler...

Et moi, qui je suis ?

Ton ptit nom et ton âge  : I'll let you guess ~
Comment as-tu connu le forum ? You didn't understood ?
Premier compte ou double compte ? What's in your mind :3 ?
Combien de temps peux-tu passer en notre compagnie par semaine ? Uh, only a little. (Still not guessed ?)
Plutôt orange ou carotte ? Blueberry. ~
avatar
Keenan O'Gaoth
Membre de l'Ombre

Messages : 105
Date d'inscription : 23/05/2015
Localisation : Seven blackbirds in a tree, count them and see what they be. One for sorrow, two for joy, three for a girl, four for a boy, five for silver, six for gold, seven for a secret that's never been told.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum