Aujourd'hui, on fait simple.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Tadamune Yuji le Sam 16 Avr - 0:15

- Quel temps de merde c'est pas vrai…



Aujourd'hui c'est fin de semaine et donc le moment ou tout le monde sort pour profiter ou pour se reposer. Moi, je décide de sortir enfin, il me faut un changement d'air. Je fais un petit tour à l'appartement pour me doucher car je repousse mes limites toujours et encore chaque jour dans la course. Si il a bien une chose qui décompresse c'est de courir ou de se défouler dans les missions que l'on a par le chef ou quand il nous en donne. Je me douche enfin en profitant de l'eau chaude qui aide mes muscles à se détendre puis étirement à la sortie. J'enfile cette fois une tenue de ville simple, jean et veste noir, j'ai pas envie de me prendre la tête avec mon costard cravate.

Hm, je n'ai pas franchement d'idée de lieu ou me balader mais le destin n’emmènera là ou il faudra. J'arrive au centre-ville et quelques rayons de soleil traversent enfin les gros nuages menaçant, je regarde le ciel et souri. Satisfait, avec un peu de chance le temps s'arrangera comme peut-être le quotidien de la vie, ou pas. Je passe dans un petit bar pour me prendre un café à emporter et je ressors de suite pour éviter les anciennes conquêtes déjà présente dans celui-ci .




Je quitte le centre-ville pour m'isoler un peu plus loin vers le parc. J'attrape mon paquet de cigarettes et en allume une, je regarde d'assez loin les gosses non surveillés qui s'amusent dans la terre. Déjà que cette ville est dangereuse alors si en plus des mômes comme eux se retrouvent à être menacer par des idiots ils s'en sortira pas. Ah bah oui, j'ai toujours ce côté protecteur et je peux vraiment rien y faire en plus, moi même j'aurai eu un gosse si… Oh merde j'ai pas envie de me rappeler de ces choses la ! Je m'installe dos contre un arbre du parc et bois le café chaud entre mes mains qui, n'a pas franchement bon goût mais tant pis.

Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Su Metsi le Sam 16 Avr - 0:39

Le Q.G était désormais entièrement propre, Su était allée jusqu'aux greniers et sous-sols afin de tout nettoyer, de passer le temps qu'elle avait et surtout, d'avoir quelque chose sur quoi elle pouvait reporter son attention, sans avoir à repenser à son passé sans arrêt, qu'il remonte à son enfance ou à seulement quelques semaines. Satisfaite de son travail, elle rentra chez elle et ouvrit enfin les rideaux. La lumière externe lui brûla les yeux l'espace d'un instant mais elle les garda rivés sur l'extérieur. Elle avait envie de sortir mais d'abord, il fallait qu'elle se change, qu'elle se lave, elle ne pouvait pas sortir comme ça.

Elle passa alors sous la douche et enfila ses habituels vêtements larges, trop grands pour elle, mais parfait pour ne pas attirer l'attention. Elle voulait s'attacher les cheveux, en faire quelque chose mais son regard se posa sur une perruque qui datait d'une semaine à peine. Elle ne s'en souvenait plus. La rouquine passa ses doigts dans les cheveux noirs et communs pour mieux les détailler. Elle l'avait achetée au cas où, pour passer inaperçue. La paranoïa l'avait un peu guidée sur cet achat, mais elle ne l'avait jamais essayée, alors elle fut tentée. Elle se posa devant son miroir, détaillant les disgracieuses coupures sur sa joue, de sa tempe jusqu'au menton, qui tentait de cicatriser. Non, elle ne devait pas être reconnue.

Su fit bien attention de ne laisser aucun cheveu roux dépasser de la perruque et sortit ainsi, se dirigeant par réflexe au parc. Elle savait qu'elle risquait de rencontrer quelqu'un mais... Peut-être qu'au fond, elle en avait envie. Ou peut-être était-ce un appel au secours totalement inconscient. Elle n'avait pas les réponses, mais elle ne voulait pas les avoir.

Arrivée là-bas, elle baissa immédiatement le visage. Elle ne devait pas imposer cette vision à des enfants, et elle ne voulait surtout pas leur faire peur. La jeune fille continua d'avancer tout en les regardant jouer. Cela lui faisait du bien, leurs rires lui permettaient de s'évader un peu plus à chaque fois. Elle longea les arbres pour ne pas déranger, gardant la tête tournée vers l'arrière, pour les regarder encore un peu plus.

Et elle trébucha, s'étalant de tout son long sur le sol encore légèrement humide. Elle voulut détailler ce contre quoi elle avait buté alors elle se releva légèrement. Elle le regretta immédiatement lorsqu'elle croisa son regard. Le venin qui parcourait son sang à chaque fois qu'elle le voyait brûla aussitôt ses veines, du cœur, jusqu'aux mains. Quelque chose au sein de sa poitrine se brisa tandis qu'elle commençait à reculer.

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Tadamune Yuji le Sam 16 Avr - 1:02

C'est plutôt plaisant finalement de ne rien faire, de juste se perdre dans des endroits comme celui-ci avec des enfants autour. C'est si serein que sa en devient presque flippant finalement, j'ai trop l'habitude d'être entourer de personnes complètement tarés du coup mon esprit ne se repose pas assez. Et à chaque fois que le calme s'impose il y a quelque chose pour couper l'ambiance.

Je tourne la tête et remarque une jeune femme, jusque là tout va bien mais je la vois foncer droit sur moi mais pourtant je ne réagis pas à partir du moment ou je remarque son visage. Elle a voulu tenter un relooking avec sa perruque… ? La connaissant ce n'est pas question de se faire belle mais surtout de ne pas se faire capter par qui que ce soit… Merde et pendant ce temps elle se casse la gueule de ma faute.


- Salut, excuse moi j'aurai dû te prévenir, tu n'as rien ?


Je m'assure d'abord qu'elle n'a rien à ses genoux et à ses mains mais rien de grave, la terre ne lui a pas ouvert sa peau contrairement à ce que le béton aurait pu faire.

Je souris naturellement comme je le fais toujours en ignorant totalement ses cicatrices sur son visage, je pense qu'elle ne veut pas trop s'approcher de moi à cause de ce qui a pu se passé auparavant… Mais pourquoi ne pas juste se concentrer sur le présent, hein ?!


- Ça faisait un bon moment toi et moi, ça me fait plaisir de te revoir, vraiment


Je souris et laisse rien d'autre passé, même si je m'inquiète un peu de ce qu'elle pense à l'instant présent. Je jette le café dans la poubelle et m'avance vers elle pour l'aidé à se remettre droite n'oubliant pas de mettre en arrière la fumée de ma cigarette.

Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Su Metsi le Sam 16 Avr - 1:18

La perruque n'avait visiblement pas suffit. Elle commença à trembler, paniquée. Elle aurait préféré tomber sur quelqu'un d'autre, surtout pas lui. Surtout pas lui. Il lui sourit, comme si de rien n'était, il lui balançait des banalités qui la paralysaient complètement. Elle sentait son cœur s'effriter à chacun de ses gestes, chacun de ses mots, chaque fois que son odeur lui parvenait. Il l'aida à se remettre debout, mais honnêtement, elle aurait voulu que le sol l'engloutisse et l'enterre pour toujours.

Elle ne pouvait pas parler, pas pour le moment. Tout se bousculait dans son crâne, des phrases plus insensées les unes que les autres qu'elle aurait voulu lui dire. Mais rien. Elle retira alors doucement sa perruque puisque de toute façon elle ne servait plus à rien.  La jeune fille évita soigneusement de croiser son regard parce qu'elle était au bord des larmes. Elle ne pouvait pas. Même si elle en mourait d'envie, elle ne pouvait pas ne pas y penser.

- Je t'aime moi...

Elle n'avait pas voulu lui dire ça, ça aurait dû être un "Comment tu vas?" ou simplement un "Bonjour!", accompagné d'un sourire. Mais à la place, elle lui avait avoué ce qui la torturait et elle s'était immédiatement mordu les lèvres. La rouquine allait prendre une grande inspiration pour se rattraper mais ce n'était plus elle qui décidait ce qu'elle allait dire. Alors elle se tut, simplement, et resta figée ainsi, comme tétanisée. De toute manière, elle l'avait perdu, en tant qu'ami, alors elle n'avait plus rien à perdre. Elle n'avait plus de dignité, plus d'amour propre, plus d'honneur, plus de respect pour elle-même, alors au fond, qu'est ce que cela pouvait changer?

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Tadamune Yuji le Sam 16 Avr - 1:44

J'étais prêt à répondre à une question banale mais, la je ne sais absolument pas quoi répondre. Qu'est-ce que je suis supposé faire dans cette situation… beaucoup de filles m'ont déjà dit ces mots mais venant de Su ce n'est pas la même chose. Je sais que si je réagis comme un idiot elle sera vexée comme jamais et si je répond de travers elle sera détruite et c'est absolument pas ce que je veux.

Je me détend, relâche mes épaules et la regarde dans le blanc des yeux.

- Tu m'aime… ? Aimer par amitié ou plus que sa ?

Je pense à plusieurs choses en même temps, d'abord pourquoi m'avoue t-elle tout d'un coup ce sentiment. Parle t-elle d'amour ou d'amitié, est-ce qu'elle est juste en manque d'affection ou… ? Et je pense à Eirin, et je bloque.
J'aimerais bien la prendre dans mes bras comme je le faisais toujours avant mais, ce ne serait pas correct je pense. Mais malgré sa je la retrouve enfin et j'aimerai ne pas la reperdre comme avant alors, je me penche vers elle et adoucis mes traits du visage, entre le sourire et le sérieux.

- Si tu m'aime c'est que tu n'as pas peur de moi, alors pourquoi tu te cache sous ses vêtements ou détourne-tu le regard quand tu es en face de moi ? Regarde moi si vraiment tu le pense…

Je plonge mon regard dans le sien qui pour le moment ne me regarde pas. J'attends, je veux connaître sa réponse, je veux savoir que pense t-elle de moi et quels sont ses sentiments.

Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Su Metsi le Sam 16 Avr - 2:05

Su plongea son regard dans celui de Yuji, espérant que cela suffise à lui répondre. Ses yeux se plissèrent légèrement pour retenir le début de ses larmes. Elle s'en voulait de lui avoir dit qu'elle l'aimait. Elle savait que sûrement, qu'il y avait de grandes chances pour que tout s'arrête là. Elle n'esquissa aucun mouvement en sa direction, au contraire, elle recula lorsqu'il se pencha vers elle. Elle avait l'impression d'être une enfant qui avait fait une bêtise. Sûrement l'une des plus grosses de sa vie. Elle ne faisait clairement pas partie de ce monde là, elle ne faisait pas partie de son monde. Elle était complètement à part. Une gamine de cinq ans dans un corps d'une fille de 18 ans... Et encore... 

La rouquine regarda avec une étincelle de détresse au fond des yeux, les personnes, au loin. Loin de là l'idée de les appeler à l'aide, c'était juste, une échappatoire, pour se donner du temps, du répit. Elle les enviait tellement et longtemps elle s'était demandé si elle ne disait pas aimer quelqu'un parce qu'elle en avait besoin. Parce qu'elle voulait se sentir aimée et qu'elle voulait s'assurer qu'elle était encore capable d'aimer. Mais tout était beaucoup trop compliqué pour elle. Elle avait été projetée dans la vraie vie, sans expérience, sans aucune connaissance. Elle avait dû se débrouiller avec toutes les choses nouvelles qu'elle voyait, qu'elle sentait et ressentait. Elle ne savait pas comment elle devait tout classer, tout ranger, puisque l'on ne lui avait pas appris.

- Tu ne m'as jamais rien fait... Tu étais toujours là.

Elle voulait dire tellement de choses par là... Mais elle ne savait pas comment le dire. Il avait eu tellement d'occasions, mais il n'avait rien fait. Il aurait pu profiter, il aurait pu la manipuler, s'amuser avec elle. Il avait toujours été gentil avec elle, toujours correct. Et tout ce qu'elle ressentait, là, au fond d'elle-même, n'en était-ce pas la preuve ? 

Elle n'en savait rien. Elle ne pouvait pas le regarder, elle avait tellement honte.

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Tadamune Yuji le Sam 16 Avr - 2:57

Faisons le vide et ne pensons plus à rien, je me sens bizarre coincer entre mes limites et mes envies. Je peux sentir ses émotions me traverser le regard et ça me touche énormément.


- Et je le suis toujours, regarde je me tiens juste là devant toi.


Je n'aime toujours pas la voir avec ce visage, elle est au bord des larmes et je me sens comme un con à ne rien pouvoir faire. Je tend ma main vers elle tout doucement et caresse sa joue puis je m'approche d'elle pour pouvoir la serrer contre moi. En réalité je n'ai jamais vraiment penser à ce genre de chose, oui j'ai toujours été là pour elle et c'est normal car je l'aime énormément. Si il n'y aurait pas eu certaines complications j'aurais pu être encore plus proche d'elle, j'aurais pu éviter qu'elle vive ce mariage à la con, qu'elle ne souffre pas…

Je ne peux pas non plus faire n'importe quoi, on n'est pas dans un conte de fée ou amour et bonheur ne font toujours la fin de l'histoire. Forcément la vie n'est pas toujours cool pour certaines personnes et c'est bien triste surtout quand on vit dans cette ville remplit d'actes malsaines et d'idées noires.

Je tapote doucement le haut de la tête de Su.


- Tu sais, ce n'est pas parce que les choses n'ont pas toujours été bien que les prochaines ne le seront pas non plus. Je vais être honnête avec toi car tu ne mérite pas que je te mente. J'ai en ce moment une femme avec qui je sors et donc je ne peux pas me permettre de me laisser faire et dire tout ce que je veux à tout bout de champ. Je pense énormément à toi, je pense sans cesse à qu'est ce que tu peux bien faire si tu te porte bien, si tu n'as pas de problème ou j'en passe.


Oh merde, je me sens si con je ne sais absolument plus ce que je dis. J'ai pas envie qu'elle parte maintenant et qu'elle se sente mal à cause de moi.


- Je te l'ai dit auparavant et je te le redis maintenant, moi je suis là pour toi toujours, n'importe quand. Si je dois tout risquer je le ferai pour toi peu importe le prix.


Je la relâche tout doucement mais je reste proche d'elle. Je baisse la tête pour la regarder, je ne souris pas franchement mais tout ce que j'ai en tête c'est ce à quoi elle peut ressentir.

Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Su Metsi le Sam 16 Avr - 19:53

La jeune fille éclata en sanglots. Bien-sûr elle comprenait qu'il était en couple, qu'il ne pouvait pas faire ce qu'il voulait... Il aimait sûrement cette femme et il ne pouvait pas faire n'importe quoi, il ne fallait pas qu'il la blesse. Lui avoir avoué ça avait été une grande marque d'irrespect et elle se sentait maintenant encore plus mal qu'avant.

Su avait l'impression que, peu importe la personne, elle ne pourrait jamais garder qui que ce soit auprès d'elle. Elle ne pourrait jamais avoir cette personne, rien qu'à elle.

Ses épaules bougeaient par sursauts et ses pleurs ressemblaient plus à des couinements de petit animal faible qu'autre chose. Elle savait qu'elle devait prendre et accepter tout ce qu'on voulait birn lui donner, même si elle aurait aimé plus.

Elle n'arrivait plus à parler, elle aurait voulu lui poser tellement de questions... Elle ne savait pas si il agissait ainsi parce qu'il avait simplement pitié d'elle. Par contre, elle savait qu'elle devait arrêter de pleurer. Elle ne voulait surtout pas le mettre mal à l'aise plus qu'il ne l'était déjà mais avant tout, elle ne voulait pas donner l'impression qu'elle s'apitoyait sur son sort pour forcer les choses.

Elle tenta alors de se reprendre, essayant de mettre de côté toutes ses pensées qui augmentaient son mal-être. Elle passa sa main sur ses joues et aux coins de ses yeux avant de relever son visage vers lui et de sourire.

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Tadamune Yuji le Sam 16 Avr - 23:12

Je n'aime vraiment pas me faire à l'idée que tout ce cinéma s'est fait de ma faute. Mais, ça me ressemble pas d'être perturbé ainsi alors je ne vois pas pourquoi je dois flancher maintenant. Elle relève son visage vers le mien et sourit enfin et, rien que ce petit détail me rend tout de suite mieux même si après avoir reçu cette "déclaration" si je peux dire sa comme en étant une c'est, un peu différent.

Donc je souris à mon tour mais à l'intérieur je ne sais pas si je dois me sentir bien ou non. Bon sinon ça fait longtemps que je n'ai plus vu donc...


- Comment tu te porte en ce moment ? Il ne t'ai rien arriver depuis ?


Pendant ce temps plus loin les enfants chahutent et crient pour s'amuser, apparemment ils  se font une balle au prisonnier et ça a l'air d'être amusent. Je vois le ballon rouler jusqu'à nous mais je ne réagis pas de suite, les enfants s'arrêtent juste à côté et en voyant ma carrure ils n'ont pas l'air d'être rassurer par moi. A par la gamine à côté qui semble être en admiration sur nous deux...


- J'ai l'air si imposant que sa ?


Je rigole doucement faisant un visage des plus agréable. Je chuchote alors vers Su.


- Si tu veux on peut s'éloigner un peu, tu veux aller quelque part en particulier ?

Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Su Metsi le Dim 17 Avr - 0:35

Su détailla en silence son sourire. Elle avait envie de poser ses doigts sur son visage, doucement, mais elle fut coupée par une paire de questions qu'il lui posa. Et c'était tant mieux. Elle balaya le sol du regard et dandina alors sur ses pieds pour se donner une certaine constance. Elle inspira une grande bouffée d'air, cela lui faisait le plus grand bien après les larmes qu'elle venait de verser.

- Ça va... Il s'est passé pas mal de choses. J'ai rencontré quelqu'un, il m'a un peu fait penser à toi. Je suis repassée chez moi pour... 

Elle posa son regard sur les enfants qui jouaient. Elle avait honte mais elle savait que maintenant, si elle ne finissait pas, il allait se douter de quelque chose et ne pas la lâcher avec cette histoire.

- Enfin mon ancien chez moi tu vois, et je crois que ça l'a dégoûté, il est parti. Lili est revenue me chercher plus tard et j'ai passé un peu de temps chez elle. Sinon, tout le reste du temps, j'ai fait le ménage... Rien de bien passionnant.

Elle lui sourit de nouveau et alors qu'elle allait lui demander comme se passaient ses journées, elle fut interrompue par un ballon qui roulait jusqu'à leurs pieds. Les enfants n'osèrent pas s'approcher d'eux, sûrement à cause de la carrure de Yuji, pour le récupérer. Alors elle se pencha et le prit entre ses mains avant de le tendre à l'un deux, tentant un sourire rassurant.

Son cœur rata un battement lorsqu'elle l'entendit rire. Elle ne devait pas le regarder, elle ne devait pas... Mais elle le fit quand même. Elle ne voulait pas déborder. Elle ne voulait pas. Un frisson lui parcourut l'échine alors qu'il lui chuchota quelques mots. Elle cligna donc plusieurs fois des yeux pour s'empêcher de pleurer à nouveau et renouvela son sourire.

- Je ne sais pas... À toi de choisir, je te laisse le choix.

Elle reporta son attention sur les enfants, le sourire de Yuji totalement imprimé sur ses rétines.

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Tadamune Yuji le Dim 17 Avr - 1:55

Bon, j'attends que les enfants récupère leur ballon pour pouvoir enfin discuter de ce que Su vient de me dire, et de pouvoir arrêter de rire comme un idiot.

- Bon on a qu'à faire un petit tour, on verra bien sur le moment venu, tu viens ?

Alors je commence la marche autour du parc après avoir salué les enfants qui remercie chaleureusement Su. Je soupire et calme la petite crise de rire que j'ai eu tout à l'heure pour redevenir sérieux.

- Bon pour en revenir à tout à l'heure, c'est qui ce gars qui t'a emmené chez ton ancien chez toi comme un idiot ?

Pis je rajoute tout bas d'une voix à peine perceptible.

- Lili n'est pas dangereuse pour elle ?

Alors je lève un sourcil et réfléchit un court instant, comment une fille comme elle peut prendre soin de ma petite Su… Elle est vraiment incompréhensible comme fille, enfin du moment qu'elle ne lui fait rien. Je regarde à nouveau la jeune fille en attendant la réponse.

Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Su Metsi le Dim 17 Avr - 3:04

Su acquiesça et fit un signe aux enfants pour leur dire au revoir avant de suivre docilement son ami. Elle garda les yeux rivés sur le sol alors qu'il lui demandait un peu plus d'informations sur la personne qu'elle avait rencontrée. Elle ne s'en souvenait plus trop. Mal à l'aise, elle tritura le bas de son haut, pour se détendre.

- Je ne m'en souviens plus trop. On s'est rencontrés au lac et on est allés boire dans un café. Il y avait des gens un peu bizarres qui nous fixaient et vu qu'il était défoncé, il a un peu débordé et à cause de moi il a perdu son sachet de drogue. Du coup je lui ai dit que j'avais de quoi l'intéresser alors il m'a accompagnée et je sais plus trop la suite. C'est pas sa faute, tout est de la mienne. 

Elle entendit malgré elle ce que Yuji dit à propos de Lili.

- Lili ne me ferait jamais de mal. Elle a eut tellement d'occasions de le faire et à la place, elle a toujours pris soin de moi. Je lui ai demandé. Je lui ai demandé et elle n'a rien fait.

Son cœur se serra. Elle aurait tellement aimé qu'elle y parvienne. Elle l'avait souhaité si fort...

- Elle était là au.. Euh.. Mariage, et tu le sais... Hein?... 

La rouquine passa rapidement ses doigts sur son propre bras en une sorte de grattement gêné.

- Tu sais... Tu ne devrais pas t'en faire autant... Si j'ai des ennuis, c'est de ma faute. C'est moi le problème. 

Elle leva les yeux vers lui.

- J'ai grandi dans un appartement, aux côtés de personnes toujours en vie. Je ne sais pas comment vivre. Je sais pas comment vous faites. Je suis pas habituée à tout ça, ça fait même pas deux ans que je vis "dehors", je sais pas lire, je sais pas écrire. J'ai pas les bases qu'il semblerait avoir ici... Alors... Si il m'arrive quoi que ce soit, c'est parce que je ne suis pas adaptée...

Elle se mordit la lèvre inférieure. Ces mots étaient sortis du fond de son cœur, comme si elle avait toujours rêvé de les dire. Elle était l'anomalie et le monde, comme un organisme intègre, tentait d'éliminer ce qui ne fonctionnait pas.

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Tadamune Yuji le Dim 17 Avr - 19:27

Hm, un gars comme ça doit venir du clan des ombres ou juste un petit con… j'espère ne pas le croisé il risque de ne pas apprécier les points que je vais lui faire goûter… On avance toujours lentement, j'observe le paysage autour écoutant toujours Su. Le mariage oui, je m'en souviens par parties surtout la fin…

Je m'arrête, net sans dire un mot. Je fixe le vide en face quelques secondes jusqu'à ce que je me retourne vers elle écrasent doucement ses joues.

- Et tu n'as pas fini de grandir ma p'tite !

Je fronce les sourcils et la fixe dans les yeux, dans tout les cas elle n'a pas d'autre choix que de me regarder la.

- C'est qui ta chef déjà ? Céline… Célia ou Céles...te ? Bref je sais plus vraiment mais c'est son rôle de t'apprendre les bases aussi, si elle ne fait rien pour toi j'irai la voir merde. Tu t'adapteras parce que tu n'as pas d'autre choix.

Je presse le bout de mon doigt sur son front , je me trouve dans un élan de parole.

- Il faut que tu comprenne que malgré que tu te trouve idiote ou je ne sais quoi, t'es à mes yeux et pour plusieurs personnes je pense importante. Et bien sûr que si je m'en fait pour toi, je te l'ai dit pour un nombre incalculable de fois que t'es importante pour moi et que si il t'arrive quelque chose je ne pourrais pas me le pardonner.

Non, je t'ai perdu déjà une fois et à ce moment la tout j'aurais très bien pu te rattraper et ne pas faire ma tête de con mais je l'ai fait. Elle aurait pu ne pas subir ce putain de connard de merde comme mari.

- Désolé si je parais égoïste ou quoi mais ce n'est pas mon but, vraiment.

Je soupire et me calme, je pose lourdement mes mains sur mes hanche me tenant droit. J'ai le visage d'Ayumi qui me traverse l'esprit, c'est horrible je me sens d'humeur à tout casser mais Su à mes côtés m'empêche d'afficher ce sentiment.

Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Su Metsi le Dim 17 Avr - 21:24

Su savoura la chaleur de ses mains sur son visage. Elle aurait aimé qu'il ne les retire jamais. Elle l'écouta sagement parler, ne sachant pas trop quoi penser. Elle ne pouvait pas prendre le temps des autres. Céleste était déjà bien assez occupée avec tout le clan à gérer. Elle n'avait pas d'autres choix que de le regarder.

- Céleste a déjà bien assez à faire... Et... Je ne comprends pas comment... Comment je peux être importante pour vous tous... Comment tu peux être attaché à moi...

Elle baissa les yeux avant de reprendre.

- Pourquoi tu dis que tu es égoïste... Tu es tout le contraire...

Elle sentait une sorte de tension, d'électricité dans l'air qui la mettait mal à l'aise, elle se raidit

Su Metsi
Membre des Loups de l'Est

Messages : 289
Date d'inscription : 28/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Tadamune Yuji le Lun 18 Avr - 19:50

- Car tu es la première a faire attention aux autres avant toi.

Je soupire, j'en ai marre de ne pas pouvoir agir, je ne peux me permettre de me laissé allez mais quelque chose monte en moi et je vais finir par craquer...

- J'ai déjà perdu quelqu'un d'important auparavant et je ne tiens pas a ce que ça se reproduise avec toi. Et je suis égoïste car je veux absolument m'occuper de tes soucis mais toi tu ne le désir pas...

Je passe ma main dans mes cheveux blanc pour les remettre en arrière et j'attrape une nouvelle cigarette et je l'allume directement celle-ci une fois à mes lèvres couvrant la petite flamme du briquet sur le bout du tube. Je sens que si l'atmosphère reste ainsi je ne pourrais pas me contenir plus longtemps, concentre toi sur ta cigarette Yuji... Je regarde Su qui semble gênée alors je relève son visage.

- Souris ma belle, t'es beaucoup plus jolie avec un sourire.

Tadamune Yuji
Membre de l'Ombre

Messages : 202
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Attention, juste derrière toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aujourd'hui, on fait simple.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum